Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Plusieurs drapeaux flamingants retirés par la police dans la région de Malmedy

logo de Metrotime Metrotime 23-07-20 Thomas
© Wiktor Dabkowski

La zone de police Stavelot-Malmedy est intervenue mercredi lors d’un camp scout à Basse-Bodeux, sur le territoire de la commune de Trois-Ponts. Les agents ont fait retirer un drapeau flamingant, a expliqué le bourgmestre Francis Bairin, confirmant une information de La Meuse Verviers.

« On m’a prévenu qu’un drapeau flamand flottait lors d’un camp scout à Trois-Ponts. J’ai demandé à la police de s’y rendre pour faire ajouter le drapeau national. Je n’ai rien contre le fait qu’ils affichent leur appartenance à une communauté, mais par contre, le drapeau belge doit être affiché », précise le maïeur, qui ne s’est pas rendu sur place. « Si la police a fait enlever ce drapeau, c’est qu’ils ne devaient pas être en possession d’un fanion tricolore à pavoiser également », ajoute Francis Bairin. A sa connaissance, la situation est inédite dans la commune.

Plusieurs cas depuis le début de l’été

Ce n’est cependant pas la première fois que la police intervient dans la région en ce début de saison des camps. Elle s’est rendue, en début de semaine, au centre de Malmedy, où un drapeau flamingant ornait la façade d’un gîte. Ce mercredi, c’est à Xhoffraix qu’elle est intervenue pour faire enlever un drapeau jaune et noir.

L’article Plusieurs drapeaux flamingants retirés par la police dans la région de Malmedy est apparu en premier sur Metro.

Publicité
Publicité

Plus d'info : metrotime.be

image beaconimage beaconimage beacon