Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Pédophilie, fraude, meurtre : les pires scandales de l’Église catholique

Logo de Espresso Par Erin Daley Par Espresso | Diapositive 2 sur 21: Durant la Deuxième Guerre mondiale, des membres du clergé catholique croate ont dirigé la moitié des camps de concentration en Yougoslavie. Un des plus grands camps d’Europe se trouvait à Jasenovac où de 77 000 à 99 000 juifs, Serbes, Roms et autres personnes non catholiques ont laissé leur vie. L’Ustaša, le gouvernement catholique ultraconservateur, a également commis des atrocités, mais le Vatican a préféré détourner le regard devant ces génocides.

Camps de concentration catholiques

Durant la Deuxième Guerre mondiale, des membres du clergé catholique croate ont dirigé la moitié des camps de concentration en Yougoslavie. Un des plus grands camps d’Europe se trouvait à Jasenovacde 77 000 à 99 000 juifs, Serbes, Roms et autres personnes non catholiques ont laissé leur vie. L’Ustaša, le gouvernement catholique ultraconservateur, a également commis des atrocités, mais le Vatican a préféré détourner le regard devant ces génocides.

© Shutterstock

Plus de Espresso

image beaconimage beaconimage beacon