Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Juillet s'en va sous les orages et les averses

logo de Belga Belga 27-07-21
© Fournis par Belga

Averses localement intenses, risque d'orages et vent soutenu au littoral, tel est le programme chagrinant de ce mardi après-midi, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM). Ce dernier a activé une alerte jaune aux orages dans tout le pays jusque 23h00.

Les averses vont traverser la Belgique du sud-ouest au nord-est et pourront être localement intenses, pouvant prendre un caractère orageux. De la grêle ou des bourrasques seront possibles. Le vent soufflera assez fortement à la mer, avec des rafales autour de 55 km/h attendues. Le thermomètre ne réchauffera pas les coeurs, avec 18 à 23°C attendus.

Une accalmie pointera le bout de son nez pendant la nuit, avec même quelques éclaircies temporairement. Le centre et l'est devront patienter jusqu'en seconde partie de nuit pour retrouver un temps sec. Il fera de 12 à 16°C, sous un vent modéré et toujours assez fort à la Côte.

Le temps sera un poil plus agréable mercredi, avec des éclaircies et nuages cumuliformes qui se partageront le ciel. Quelques averses locales pourront encore survenir, mais elles seront moins intenses. Le risque d'orages restera limité. La situation ne s'améliorera guère au niveau des températures, toujours un peu fraîches pour la saison : 17 ou 18°C en Ardenne et de 20 à 22°C en plaine. Le vent demeurera soutenu, avec des rafales jusqu'à 65 km/h.

Le temps restera mitigé jeudi, même s'il demeurera globalement sec. C'est au littoral qu'il fera le plus beau, avec des conditions ensoleillées l'après-midi. Le thermomètre affichera de 18 à 22°C, sous un vent toujours assez fort.

Une perturbation transitera à travers la Belgique vendredi. Résultat : un ciel nuageux, avec probablement quelques pluies ou averses, surtout sur le nord-ouest. Le ciel restera encombré le week-end.

AUSSI SUR MSN - Rochefort : 12 jours après les inondations

Relire la vidéo

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon