Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

École primaire 036: tous les bassins d’élèves du Plateau seront touchés

logo de Le Droit Le Droit 2019-02-27 Justine Mercier - Le Droit
© ARCHIVES LE QUOTIDIEN

Les bassins des quatre écoles primaires du quartier du Plateau seront prochainement redessinés par la Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais (CSPO), en prévision de l’ouverture de l’école 036, prévue pour l’automne 2020.

L’école primaire 036, qui sera érigée près du carrefour giratoire où se croisent les boulevards du Plateau et de l’Amérique-Française, devait initialement ouvrir en 2019. Un retard dans le processus d’achat du terrain a toutefois bousculé les plans de la CSPO, qui a maintenant bon espoir que l’école sera prête pour la rentrée de 2020.

La CSPO souhaite que la transaction pour l’achat du terrain soit approuvée par le conseil municipal de Gatineau le 19 mars prochain. «Si ça ne passe pas, on est en péril, a précisé le président de la CSPO, Mario Crevier, en entrevue avec Le Droit. [...] Il faudrait commencer à creuser en juillet ou au mois d’août au plus tard.»

La création du bassin de cette nouvelle école viendra jouer sur les territoires de fréquentation des deux écoles les plus proches (de l’Amérique-Française et du Marais), mais aussi sur ceux des deux autres situées plus à l’est (des Deux-Ruisseaux et du Plateau). «On doit toucher aux quatre, on n’a pas le choix parce qu’il y a tellement d’enfants dans ce coin-là», a mentionné M. Crevier.

L’école 036 devait au départ accueillir quatre classes de maternelle et 24 classes pour la première à la sixième année. Les plans ont été modifiés pour y ajouter quatre classes de prématernelle quatre ans. L’établissement accueillera donc près de 700 élèves.

Consultation

Comités de parents et conseils d’établissements seront consultés pour établir le bassin de l’école 036. Une soirée d’information pour les résidents des secteurs des quatre écoles déjà existantes dans le Plateau est aussi prévue en avril.

Une proposition sera alors soumise par la CSPO. «On est ouvert aux suggestions des parents, assure M. Crevier. Ce n’est pas coulé dans le béton.»

Secondaire

Les élèves plus âgés vivront aussi des changements avec l’ouverture des deux futures écoles secondaires de la CSPO, qui compteront 810 places chacune. L’école 040 doit ouvrir à l’automne 2020 près du Centre aquatique Paul-Pelletier, dans le secteur Aylmer. Cet établissement viendra régler le problème de manque d’espace à l’école secondaire Grande-Rivière.

L’école 041 doit pour sa part ouvrir dans le quartier du Plateau à l’automne 2021, près de l’école 036. Ce ne sont toutefois pas tous les élèves provenant des écoles primaires du quartier qui pourront la fréquenter. «On sait que les écoles de l’Amérique-Française et du Marais, avec une partie de l’école des Deux-Ruisseaux, vont remplir l’école 041, a indiqué Mario Crevier. [...] Les élèves de l’autre partie de Deux-Ruisseaux et du Plateau vont aller à Mont-Bleu.»

Gestion des surplus

Le président de la CSPO a par ailleurs fait savoir que des demandes ont été reçues pour que la politique de gestion des surplus soit revue.

«Mais avec tout ce qu’on a à faire comme travail, on n’a pas le temps, a expliqué M. Crevier. [...] C’est prévu pour l’an prochain au comité de l’organisation scolaire.»

M. Crevier n’ose pas se prononcer à savoir si d’éventuels changements à la politique pourraient ressembler à ceux instaurés par la Commission scolaire des Draveurs (CSD) en 2013. La grille de pointage en place à la CSD permet de déterminer quels élèves sont en surplus en considérant notamment les transferts déjà vécus, la fratrie et le «niveau d’ancienneté» à l’école.

Publicité

Plus du journal Le Droit

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon