Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La MRC de Bécancour déploie l’aide alimentaire

logo de Le Nouvelliste Le Nouvelliste 2020-03-25 Marc Rochette - Le Nouvelliste
undefined © Photo François Gervais undefined

BÉCANCOUR — Les membres du comité urgence – aide alimentaire pour la COVID-19 - de la MRC de Bécancour ont annoncé mardi que les personnes qui ont perdu leur emploi temporairement et qui sont en attente de l’aide gouvernementale, ou encore, celles qui sont âgées de 70 ans et plus, peuvent se prévaloir d’un soutien d’aide alimentaire. Ils n’ont qu’à communiquer au 1 866 441-0404 et ce, à compter de mercredi. Il sera disponible du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h.

«Pour les personnes nouvellement au chômage à cause des fermetures des entreprises et qui sont en attente de l’aide gouvernementale, nous leur offrons l’accès au service de distribution alimentaire. Le comité a mis en place des dispositifs pour permettre aux organismes de notre région d’être en mesure de répondre à une plus grande demande d’ici les prochains jours et prochaines semaines» a expliqué le préfet Mario Lyonnais.

La MRC de Bécancour mettra à la disposition des organismes communautaires un montant financier qui leur permettra d’offrir aux familles nouvellement sur le chômage un panier alimentaire convenable.

Par ailleurs, pour les personnes âgées de 70 ans et plus, qui sont invitées à rester à la maison, la popote roulante fait partie d’une première solution. Des repas complets à prix modique seront préparés et livrés à domicile et ce, en respectant toutes les consignes d’hygiène pour éviter la propagation du virus. La commande est d’un minimum de trois repas et d’un maximum de 14 repas par personne, par semaine.

«Le comité poursuit son travail pour mettre en place d’autres pistes d’actions pour offrir des services complémentaires afin que nos aînés puissent avoir accès à la nourriture et, ainsi, éviter les déplacements. Nos solutions s’orienteront vers l’aide financière que nous aurons à notre disposition ainsi que la main-d’œuvre disponible», a précisé le directeur général de la MRC, Daniel Béliveau.

La MRC de Bécancour dit travailler en étroite collaboration avec le CIUSS afin de recevoir toutes les procédures à suivre afin d’éviter la contamination et que le service aux citoyens se fassent en toute sécurité et ce, dans le respect des normes établies par le gouvernement du Québec.

Les membres du comité sont la MRC de Bécancour, le Centre d’action bénévole de la MRC de Bécancour, le Centre du Plateau Laval, le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSS), la Corporation de développement communautaire de la MRC de Bécancour, Entraide Bécancour et LaRue Bécancour.

«Toute personne, organisme ou entreprise intéressés à se joindre à notre escouade, n’hésitez pas à communiquer auprès de moi au 819 298-3300, poste 226», conclut M. Béliveau.

Publicité

Plus du journal Le Nouvelliste

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon