Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le vaccin AstraZeneca offert aux Québécois de 45 ans et plus

Le vaccin AstraZeneca offert aux Québécois de 45 ans et plus Le vaccin d’AstraZeneca contre la COVID-19 sera désormais offert aux Québécois dès l’âge de 45 ans, a confirmé le premier ministre François Legault. La décision de fixer l’âge d’éligibilité à 45 ans se base sur l’analyse du Comité d’immunisation du Québec. En Ontario et en Alberta, la limite a plutôt été fixée à 40 ans. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a par ailleurs fait savoir qu’il allait élargir, jeudi, l’accès au vaccin pour les personnes ayant des maladies chroniques. Par ailleurs, les mesures d’urgence instaurées par Québec pour faire face à la COVID-19 sont prolongées dans les régions de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches et de l’Outaouais. «La situation se stabilise dans le nombre de cas, mais continue à augmenter pour ce qui est des hospitalisations et des décès», a fait valoir le premier ministre François Legault. La région de l’Outaouais affichait notamment lundi le plus haut taux de cas positifs parmi les personnes dépistées avec 10,9 %. La moyenne québécoise s’élève à 3,7 %. «Dans les autres régions, ça reste à des niveaux sous contrôle», a-t-il dit avant de préciser que « ça peut prendre quelques jours pour exploser surtout avec les variants». Québec rapportait mardi 1136 nouveaux cas de COVID-19 en plus d'ajouter 17 décès à son bilan.
image beaconimage beaconimage beacon