Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les écoles étaient-elles le moteur de la deuxième vague de COVID-19?

La transmission chez les jeunes aurait même été un « facteur déterminant » dans le déclenchement de la deuxième vague sur l’île de Montréal, selon Simona Bignami, une démographe de l’Université de Montréal, spécialisée dans les questions de santé. Son argument est simple : le nombre d’infections chez les 10 à 19 ans a augmenté rapidement au mois de septembre. Alors que les courbes épidémiologiques des adultes ont redescendu après l’instauration des mesures plus strictes de la « zone rouge », en octobre, celle des adolescents s’est maintenue sur une sorte de plateau.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus sur Le Devoir

Plus sur Le Devoir

image beaconimage beaconimage beacon