Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les Îles constatent l’ampleur des dégâts

Les Îles constatent l’ampleur des dégâts François Legault revêtira à nouveau ses habits de premier ministre lundi. Il doit se rendre aux Îles-de-la-Madeleine, où il pourra constater les dommages causés par la tempête post-tropicale Fiona. Les vents et les vagues ont abîmé, voire ravagé, des centaines de bâtiments partout dans les régions de l’Atlantique. Le bilan des dommages n’est pas encore chiffré, mais 37 personnes ont dû être évacuées. Québec dédommagera les propriétaires de résidences qui n’étaient pas assurés. Ils devront pour ce faire contacter le ministère de la Sécurité publique, sur son site Web ou par téléphone. Un bureau exceptionnel doit aussi être installé aux Îles au cours des prochains jours. Cependant, ce programme d’aide ne couvre que les résidences principales. Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, se rendra également aux Îles-de-la-Madeleine lundi. Il sera accueilli par son candidat et député sortant, Joël Arseneau. La tempête Fiona a soufflé avec des vents «soutenus» de 80 km/h des pointes entre 90 et 120 km/h. Les plus grosses vagues sur le golfe du Saint-Laurent ont atteint généralement entre 4 et 6 mètres. Des vagues de 10 mètres ont été mesurées à l’est de la Gaspésie. Aux Îles-de-la-Madeleine, ces vagues ont submergé les quais à plusieurs endroits, endommageant plusieurs bateaux. La crue soudaine des eaux a détruit des dizaines d’édifices. Des centaines de membres des Forces armées canadiennes avaient commencé dès samedi à se déployer dans les provinces de l’Atlantique pour secourir les sinistrés. Les soldats aideront dans les prochains jours à retirer les débris, puis à réparer les ponts et les routes détruites tandis que des techniciens travailleront à rétablir le réseau électrique.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

image beaconimage beaconimage beacon