Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les Elus Pequistes Se Butent Aux Portes -6388bb24bafa8a64fcb145fb Dec 01 2022 18 31 37

Les élus péquistes se butent aux portes du Salon bleu Le refus des députés du Parti québécois (PQ) de prêter serment au roi Charles III leur a valu d’être refoulés à la porte du Salon bleu jeudi matin. La présidente de l’Assemblée nationale, Nathalie Roy, a interdit à Paul St-Pierre Plamondon, Joël Arseneau et Pascal Bérubé d’y pénétrer, une décision « finale et sans appel ». Le trio d’élus a tenté pour la première fois cette session d’entrer dans la salle de l’Assemblée nationale, voulant participer aux activités parlementaires. Près de la porte, la sergente d’armes a répondu à « PSPP » que l’ordre de la présidence était « clair » et lui « disait de ne pas laisser rentrer [les députés du PQ] parce qu’[ils] n’ont pas prêté serment ». Paul St-Pierre Plamondon a accepté son sort. Il s’est engagé à « laisser l’institution faire son travail », attendant encore la décision finale de la présidente à ce moment. Interrogé peu avant, François Legault a rappelé que son gouvernement déposerait un projet de loi la semaine prochaine « pour abolir le serment au roi ». « Moi, je pense que la priorité actuellement, c’est de travailler à aider les Québécois à faire face à l’inflation. Si, pour le Parti québécois, il y a d’autres priorités, bien, c’est leur choix. » — Le premier ministre François Legault

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

image beaconimage beaconimage beacon