Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Mélanie Boulay raconte son expérience difficile avec la maternité

logo de Showbizz.net Showbizz.net 2018-09-12 Stéphanie Nolin

Elle veut ainsi sensibiliser.

En janvier dernier, l’artiste Mélanie Boulay et son conjoint Guillaume Wagner sont devenus parents d’un petit garçon, après une grossesse qui s’est avérée difficile. Mélanie Boulay avait d’ailleurs dû annuler plusieurs spectacles pour cette raison.

© Fournis par Média Happy Geeks

Voilà que dans un éditorial publié sur le site TPL Moms, l’artiste partage ses états d’âme sur la situation qu’elle a traversée depuis que la maternité est dans sa vie. Elle explique ne pas s’être reconnue dans l’image qui est dépeinte de la maternité dans les médias et les livres. Elle souhaite ainsi s’exprimer pour montrer qu’il peut y avoir deux côtés à la médaille et que cela n’affecte en rien l’amour qu’elle a pour son enfant.

Elle écrit notamment : « J’aime mon fils et je suis immensément heureuse d’être sa maman. Mais imaginez-vous donc qu’avoir détesté être enceinte, faire encore des cauchemars suite à un accouchement désastreux, vivre avec la culpabilité de ne pas avoir été capable d’allaiter, et aimer son enfant jusque dans le fond des os, ça peut coexister. Et aucune femme ne devrait se sentir amoindrie par ces difficultés. »

Elle y va d’un message encourageant et inclusif à l’endroit de tous les parents et futurs parents : « Et si vous aussi avez vécu des difficultés face  à votre maternité, ou même la parentalité, je le répète, vous n’êtes pas seul.e. Vous n’êtes pas incompétent.e. Vous n’êtes pas différent.e. Plein d’autres gens sont passés par où vous êtes passé.e. »

Elle termine en ajoutant : « Je termine en disant que si je n’avais pas eu le support de mon amoureux, et des quelques personnes bienveillantes autour de moi qui m’ont encouragée à prioriser ma santé mentale et physique et le bien-être réel de mon fils, je ne sais pas si j’aurais été capable d’être une aussi bonne mère que je le suis présentement. Parce que oui, je suis fière de dire que je suis une bonne mère. »

Vous pouvez lire le texte complet, intitulé Maternité sans filtre, ici.

En voilà une qui dit les vraies choses et cela fait du bien. Nous partageons à 100 % son opinion.

MSN vous suggère aussi:

Cate Blanchett : ses enfants la trouvent « pas cool et embarrassante »

Relire la vidéo

(Vidéo par BUM Interactif)

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon