Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Plusieurs écoles des T.N.-O. retournent aux classes virtuelles

logo de Radio-Canada.ca Radio-Canada.ca 2022-01-07 CBC/Radio-Canada
Les élèves de l’École Boréale à Hay River, et ceux de l’École Allain St-Cyr à Yellowknife, reprendront les classes virtuelles lundi. © Mario De Ciccio/Radio-Canada Les élèves de l’École Boréale à Hay River, et ceux de l’École Allain St-Cyr à Yellowknife, reprendront les classes virtuelles lundi.

Alors que la rentrée avait été repoussée d’une semaine aux Territoires du Nord-Ouest, plusieurs écoles, dont les deux francophones, ont accepté les recommandations de la santé publique et de passer aux classes virtuelles dès lundi.

Les élèves des écoles Allain St-Cyr, à Yellowknife, et Boréale à Hay River, reprendront le chemin de l’école à distance ce 10 janvier. Une décision difficile à prendre, selon la directrice de la Commission scolaire francophone des Territoires du Nord-Ouest (CSFTNO), Yvonne Careen.

Ce n’est jamais la meilleure situation pour personne, mais avec ce qui se passe actuellement et pour essayer d’aplatir la courbe, on n’avait pas le choix.»

Jeudi soir, le Bureau de l’Administratrice en chef de la santé publique avait annoncé dans un communiqué avoir détecté des transmissions communautaires de la COVID-19 à Aklavik, Behchokǫ̀, Fort Providence, Hay River, Whatì et Yellowknife, y compris Ndilǫ et Dettah.

Les autorités avaient notamment recommandé aux écoles de ces communautés de repasser à l’apprentissage à distance. Elles avaient aussi conseillé d’avoir recours au télétravail dès que possible et avaient mis en garde que les déplacements non essentiels de et vers ces zones devaient être évités.


Vidéo: Des écoles prennent les devants et devancent les vacances de Noël (Le Devoir)

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

La CSFTNO a fait part de sa décision aux parents d’élèves vendredi matin, note aussi la directrice.

À l’automne dernier, l’École Allain St-Cyr avait déjà dû fermer ses portes à l’enseignement en présentiel pendant sept semaines, après qu’une éclosion de COVID-19 se soit déclarée à Yellowknife.

Vendredi, plusieurs commissions scolaires anglophones ont également fait savoir qu’elles acceptaient les recommandations de la santé publique. C’est le cas de YK1 et du conseil scolaire catholique de Yellowknife.

Un peu plus tôt cette semaine, l’École Colville Lake avait aussi fait part de sa décision de reprendre les classes à distance le 10 janvier.

Pour le moment, la recommandation de la Dre Kandola est en vigueur jusqu’au 21 janvier.

Jeudi, le territoire avait rapporté 170 nouvelles infections à la COVID-19 dans les 24 heures précédentes, le nombre le plus élevé jamais enregistré aux Territoires du Nord-Ouest», affirmait alors le communiqué.

Avec des informations de CBC

Publicité

Plus de Radio Canada

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon