Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Risque de perturbation du transport scolaire lors de la rentrée

Risque de perturbation du transport scolaire lors de la rentrée Le transport des élèves en autobus jaune risque d’être perturbé au moment de la rentrée scolaire, dans deux semaines. Les négociations en vue du renouvellement des contrats avec les transporteurs restent dans l’impasse, après neuf mois d’intenses discussions. Ces possibles perturbations du transport scolaire touchent toutes les régions. Les élèves des centres urbains comme Montréal, notamment ceux du secondaire, seraient toutefois moins affectés, car ils se rendent à l’école en transports en commun. La Fédération des transporteurs par autobus (FTA) confirme que les discussions se poursuivent avec Québec en vue d’une entente avant le retour en classe, prévu vers la fin du mois d’août. Les transporteurs demandent des hausses de tarifs de 20 à 25% pour le déplacement des élèves en raison de l’explosion des coûts du carburant, de l’entretien des véhicules et de la main-d'œuvre. L’électrification du transport scolaire ajoute aussi une pression sur les transporteurs, qui doivent payer plus de 50 000$ supplémentaires par autobus électrique, souligne Luc Lafrance, président-directeur général de la FTA. Les négociations pour le renouvellement des contrats de travail des chauffeurs d’autobus doivent avoir lieu au cours de l’automne. Les conducteurs, qui gagnent en moyenne 20 000$ par année, exigent des hausses de salaire importantes, a prévenu la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Le syndicat estime qu’il manque 1500 conducteurs d’autobus jaune au Québec. La moyenne d’âge des chauffeurs est élevée. Plusieurs ont l’âge de la retraite et ont abandonné le métier à cause des risques pour leur santé dus à la pandémie. «On risque d’avoir des mandats de grève en pleine année scolaire, dit Luc Lafrance. On ne le souhaite pas, mais on est dans un contexte d’incertitudes financières.»
image beaconimage beaconimage beacon