Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Un jour férié pour les fonctionnaires pour les funérailles d’Élisabeth II

Un jour férié pour les fonctionnaires pour les funérailles d’Élisabeth II Le gouvernement du Canada offrira un jour férié à ses fonctionnaires pour leur permettre «de faire le deuil» de la reine Élisabeth II, le jour de ses funérailles, le lundi 19 septembre. «Nous allons déclarer un jour férié fédéral», a confirmé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, en marge d’une annonce gouvernementale, mardi. «Chaque province va prendre sa décision. […] On est en train de travailler avec les provinces et territoires par rapport à leur perspective là-dessus», a-t-il complété. Ce congé ne s’appliquerait ainsi qu’aux fonctionnaires, et non aux travailleurs de juridictions fédérales. De toute manière, la grande majorité des travailleurs au Canada sont de juridiction provinciale. Le premier ministre du Québec a rapidement fermé la porte à un jour de congé pour les fonctionnaires québécois ou les autres travailleurs dans la province. «C’est une journée de commémoration, mais il n’y aura pas de journée fériée», a rapidement déclaré François Legault. Il compte continuer de faire campagne. Le premier ministre Trudeau et la gouverneure générale du Canada, Mary Simon, devraient s’envoler vers Londres pour assister aux funérailles de celle qui était la cheffe d’État du Canada. Les détails du voyage, comme la participation des chefs des partis d’opposition, doivent encore être annoncés.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

image beaconimage beaconimage beacon