Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Ces chefs religieux ont été reconnus coupables de crimes

Logo de Espresso Par Dina Beblawi Par Espresso | Diapositive 1 sur 22: Chefs religieux officiels ou autoproclamés, ils ont en commun le prestige, l’autorité et l’influence qu’ils exercent sur leurs disciples, que ce soit dans le cadre des grandes religions historiques ou de sectes plus obscures. Leur statut ne les empêche cependant pas toujours de succomber aux mêmes démons qui peuvent se cacher à l’intérieur de tout un chacun.Poussés par leurs croyances ou par des intérêts purement pragmatiques, ces chefs religieux se sont rendus coupables de crimes allant de l’abus de pouvoir aux meurtres de masse, en passant par toute la palette des vices (et sévices) humains.

Ces chefs religieux qui ont été reconnus coupables de crimes

Chefs religieux officiels ou autoproclamés, ils ont en commun le prestige, l’autorité et l’influence qu’ils exercent sur leurs disciples, que ce soit dans le cadre des grandes religions historiques ou de sectes plus obscures. Leur statut ne les empêche cependant pas toujours de succomber aux mêmes démons qui peuvent se cacher à l’intérieur de tout un chacun.

Poussés par leurs croyances ou par des intérêts purement pragmatiques, ces chefs religieux se sont rendus coupables de crimes allant de l’abus de pouvoir aux meurtres de masse, en passant par toute la palette des vices (et sévices) humains.

© Shutterstock
image beaconimage beaconimage beacon