Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Soupir dans les clubs de baseball et de soccer

logo de La Tribune La Tribune 2021-03-12 Jérôme Gaudreau - La Tribune
Les clubs de soccer de la région pourront lancer leurs activités aux dates prévues en maintenant les mesures imposées par le gouvernement. © Photo Archives, La Tribune, André Vuillemin Les clubs de soccer de la région pourront lancer leurs activités aux dates prévues en maintenant les mesures imposées par le gouvernement.

Les associations sportives de la région de l’Estrie se réjouissaient vendredi du retour progressif du sport au Québec dès le 26 mars et voyaient une lueur d’espoir à la suite de l’annonce du gouvernement Legault.

Chez Soccer Estrie, le directeur général André Cabana souhaite que la prochaine saison de soccer ressemble à celle de l’année 2020, même mieux encore.

« On apprend au mois de mars les mêmes mesures que celles annoncées pour la saison 2020, mais au mois de juin. Contrairement à l’an dernier, plusieurs clubs ont déjà lancé leur période d’inscriptions. Le Mistral de Sherbrooke devait le faire vendredi et pourrait finalement accepter les inscriptions dès la semaine prochaine. Les joueurs pourront s’entraîner en groupe de 12 à l’extérieur et participer aux camps de sélection. On y voit une ouverture vers une nouvelle phase de déconfinement, donc c’est très positif. Ça nous permet de mettre un peu d’essence dans le réservoir! »

Du côté de Baseball Estrie, le président Simon Therrien espérait également une saison semblable à celle de 2020 : « On s’attend toutefois à beaucoup plus d’inscriptions. On était bien avertis : les jeunes n’ont pas bougé depuis longtemps et on risque d’accueillir de nouveaux membres. On est prêts à ça. Déjà, le nombre d’inscriptions est supérieur à celui constaté normalement. »

Les clubs de baseball regarderont également la possibilité de former des groupes de huit joueurs pour les évaluations en gymnase et pourront ensuite utiliser les terrains extérieurs pour commencer leur saison au mois de mai ou début juin. 

« Baseball Québec a déjà averti que tout était décalé de 15 jours. On s’attend surtout à une prochaine phase annoncée avant le début de la saison qui permettra la présentation de matchs et la compétition, comme la saison dernière, avec les mêmes mesures imposées », soutient Simon Therrien. 

« Ça va dans le bon sens, renchérit pour sa part le directeur général de Soccer Estrie. On s’ajustera par la suite aux nouvelles mesures lors des prochaines phases, mais le simple fait de savoir que les jeunes pourront de nouveau être actifs représente une très bonne nouvelle aujourd’hui! »

Des tournois en 2021

Tout comme Soccer Estrie, l’association Baseball Estrie estime être en mesure de présenter des parties cet été, mais des doutes persistent en ce qui a trait aux tournois. 

« Les parties, ce n’est pas dangereux, croit Simon Therrien. Il y a eu un seul cas au Québec chez 17 000 joueurs de baseball et aucun en Estrie. Ce que le gouvernement n’aime pas, c’est tout ce qui touche les rassemblements, comme des championnats provinciaux ou des tournois. Je crois que Baseball Québec tentera d’organiser des tournois sécuritaires à défaut de pouvoir présenter ses Provinciaux. Après tout, c’est grâce aux bénéfices de ces tournois que les clubs survivent. »

« En ne pouvant pas présenter de tournois importants comme ceux de Magog et Coaticook, c’est certain que ces deux clubs ont souffert de cette mesure, rappelle André Cabana de Soccer Estrie. Ces tournois forment une partie des revenus de certains clubs. Ce ne serait pas catastrophique de ne pas pouvoir organiser de tournois encore cette année. L’important pour le moment, c’est la relance graduelle du sport et la possibilité de tenir des parties plus tard cet été. »

Publicité

Plus du journal La Tribune

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon