Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Baseball mineur AA: une saison inoubliable en Mauricie

logo de Le Nouvelliste Le Nouvelliste 2020-09-26 Louis-Simon Gauthier - Le Nouvelliste
Les Aigles AA de la Mauricie étaient fiers de présenter la finale bantam de la Ligue de baseball mineur de Québec, à Sainte-Marthe mercredi dernier. Ce match mettait aux prises les deux équipes de la région; les Aigles Noirs et les Aigles Rouges. © STÉPHANE LESSARD Les Aigles AA de la Mauricie étaient fiers de présenter la finale bantam de la Ligue de baseball mineur de Québec, à Sainte-Marthe mercredi dernier. Ce match mettait aux prises les deux équipes de la région; les Aigles Noirs et les Aigles Rouges.

TROIS-RIVIÈRES — Parce qu’on est en 2020, il faut saluer les bons coups. Dans le baseball mineur en Mauricie, quatre équipes des Aigles AA ont remporté leur championnat estival contre les meilleurs joueurs de leur groupe d’âge de la grande région de Québec. Si la saison a été un succès en fonction des mesures sanitaires, elle a été carrément mémorable sur le terrain.

Pour comprendre la qualité du baseball qui se déploie ici, soulignons d’abord que la Mauricie arrive au huitième échelon des regroupements en termes de membres adhérents chez Baseball Québec. On parle donc d’une petite région.

Rien n’y paraît pourtant en situation de jeu: les Aigles AA moustiques, peewees, bantams et midgets sont tous sortis vainqueurs des matchs éliminatoires de la Ligue de baseball mineur de Québec.

Les Championnats provinciaux furent malheureusement annulés cet été pour les raisons que l’on connaît. Il y a fort à parier que nos représentants auraient pu y briller. Au sein de l’échelon le plus important de leur groupe d’âge, faut-il le rappeler.

«On a plus d’inscriptions, donc plus de bons athlètes», répond Mike Lachance, l’un des responsables du programme des Aigles AA, qui rassemble quelques-uns des meilleurs joueurs de la région.

«Le travail part des associations mineures. Au niveau A, où se trouve notre base, les entraîneurs sont très impliqués et ça nous permet d’amener les jeunes vers le AA. Il y a une certaine fierté à jouer pour les Aigles, à voir la région briller au Québec. Ça veut dire que tout le monde a mis la main à la pâte.»

© STÉPHANE LESSARD

C’est aussi vrai pour les périodes d’entraînement. Sans équipe professionnelle cet été, les Aigles AA ainsi que les Aigles Jr, qui ont atteint le carré d’as du circuit junior élite, avaient le Stade Quillorama presque exclusivement pour eux!

«Il y a eu beaucoup de volume en termes de pratiques, convient Mike Lachance. On espère avoir autant accès aux terrains l’an prochain, quand le pro sera de retour. Si tu veux développer des joueurs, c’est de ça que tu as besoin!»

Un Effort concerté

Il s’agit d’une double victoire pour le programme. Oui, les championnats des séries inculquent un grand sentiment de fierté aux joueurs, entraîneurs et parents, et le fait d’avoir pu se rendre au bout de cette saison, sans grandes perturbations, ajoute un élément essentiel aux célébrations.

«Nous avons été cités en exemple par la Ligue de baseball mineur de Québec face à l’efficacité de nos mesures sanitaires.»

Les moustiques et les peewees forment la relève. Les midgets, eux, ont savouré une victoire plutôt étonnante en séries. Quant aux bantams, la finale de Québec mettait aux prises... les deux équipes mauriciennes du programme d’excellence, soit les Rouges contre les Noirs.

La finale a été présentée mercredi dernier, au parc Roger-Guilbault du secteur Sainte-Marthe-du-Cap, à Trois-Rivières. Devant plusieurs dizaines de personnes respectant la distanciation physique, Rouges et Noirs se sont affrontés dans un esprit de camaraderie, les Rouges ayant le dessus 9-4 dans un match serré dans 6 des 7 premières manches.

La lanceuse des Aigles Rouges, Alizée Gélinas, a connu une bonne sortie mercredi lors du dernier match de baseball mineur de la saison en Mauricie. © STÉPHANE LESSARD La lanceuse des Aigles Rouges, Alizée Gélinas, a connu une bonne sortie mercredi lors du dernier match de baseball mineur de la saison en Mauricie.

«Avoir deux équipes de bantam AA en Mauricie, c’est déjà excellent. Les voir performer de la sorte, c’est exceptionnel», s’emballe Lachance, dont les propos trouvent écho chez d’autres entraîneurs.

Publicité

Plus du journal Le Nouvelliste

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon