Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Exit la visite au Camping de Saint-Félix-d’Otis

logo de Le Quotidien Le Quotidien 2020-07-05 Samuel Duchaine - Le Quotidien
undefined © ARCHIVES LE QUOTIDIEN undefined

Les visiteurs à la journée pour les campeurs du Camping municipal de Saint-Félix-d’Otis seront désormais interdits sur le site. Cette mesure est entrée en vigueur dimanche matin.

Cette nouvelle directive vise à mieux gérer les mesures sanitaires de la Santé publique. « Le bien-être, la santé et la sécurité de ceux et celles qui fréquentent le camping municipal demeurent les priorités absolues des dirigeants du site. C’est pourquoi cette nouvelle mesure est mise en place et prend effet immédiatement », a indiqué la directrice du camping, Josée Gagnon.

Elle rappelle que sa clientèle se situe dans tous les groupes d’âge et que le camping se doit de protéger tous ces occupants. « On a une centaine de saisonniers et ils n’ont pas tous en bas de 40 ans. Il faut s’assurer que tout le monde soit en sécurité. »

Mme Gagnon souligne également la difficulté de gérer les règles sanitaires. « En tant qu’employeur, on a beaucoup de responsabilités. Tout nous est incombé et c’est à nous de faire respecter les mesures. Ce n’est pas évident. Nous avons une belle plage, mais elle n’est pas grande. On doit avoir un morceau de plage pour tout le monde et respecter la distanciation. » Plus tôt cette saison, le camping avait décidé d’interdire les visiteurs journaliers pour la plage, mais les campeurs continuaient d’inviter des gens, ce qui devenait trop difficile à gérer.

De plus, Mme Gagnon ne veut pas voir les campings devenir les propagateurs du virus. « On sait qu’on n’a pas beaucoup de cas au Saguenay, mais on a beaucoup de personnes qui viennent de l’extérieur et c’est comme ça un peu partout au Québec. Nos campeurs trouvent ça difficile, mais les gens comprennent. Si on a accepté les touristes, il faut prendre les mesures en conséquence. C’est une question de santé. »


Vidéo: Une solution sans Air Canada ? (Radio-Canada.ca)

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE
Publicité

Plus du journal Le Quotidien

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon