Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Une traversée du lac Saint-Jean en mémoire de Philippe Belley

logo de Le Quotidien Le Quotidien 2021-08-14 Isabelle Tremblay - Le Quotidien
Clara et Philippe Belley devaient faire la traversée du lac Saint-Jean aujourd'hui. © ARCHIVES LE QUOTIDIEN Clara et Philippe Belley devaient faire la traversée du lac Saint-Jean aujourd'hui.

Une traversée du lac Saint-Jean à relais s’organise pour honorer la mémoire de Philippe Belley qui a perdu la vie dans des circonstances tragiques jeudi. Sa fille Clara, 15 ans, avec qui il s’entraînait depuis plusieurs mois pour réaliser ce défi en tandem nagera en compagnie de neuf amis du réalisateur.

« Je sais que mon père va être fier de moi. Il a toujours rêvé de faire la traversée et il est décédé deux jours avant. C’est important pour moi de lui rendre hommage et je vais le faire en nageant à relais. Je vais nager ce que je vais être capable de faire », a indiqué l’adolescente.

Le réalisateur, producteur et fondateur des Films de La Baie a été victime d’un malaise foudroyant alors qu’il nageait dans le lac Clairval, à Laterrière. Ce dernier s’entraînait en prévision de sa traversée du Piékuakami qui était prévue aujourd’hui. M. Belley et sa fille devaient nager sur la distance de 32 kilomètres qui relie les rives de Péribonka et Roberval. « J’essaie de bien le prendre dans les circonstances. J’essaie de ne pas le voir négativement, mais positivement. C’est ce que mon père voudrait. Il était avec moi à son dernier souffle. J’ai tout essayé. »

« Nous serons là pour encourager Clara. Physiquement, elle est prête. Je lui ai dit que son père était là, il lui dirait de la faire. Elle a accepté alors nous allons nager avec elle et nous allons y aller à son rythme. Je suis content, c’était la bonne chose à faire pour elle. Ça fait deux ans qu’elle travaille pour ça », a mentionné l’athlète Pierre Lavoie, qui fera partie des nageurs qui réaliseront la traversée à relais. 

« J’ai appelé tout le monde qui s’entraînait avec Philippe au cégep. Je n’en ai pas oublié un et tout le monde a répondu présent. Nous voulons honorer sa mémoire et lui dire qu’on l’aimait beaucoup. La meilleure façon de le faire, c’est de nager la traversée qu’il n’a pas pu faire. »

Pierre Lavoie sera de la traversée du lac Saint-Jean à relais, samedi prochain. © ARCHIVES LE QUOTIDIEN Pierre Lavoie sera de la traversée du lac Saint-Jean à relais, samedi prochain.

Clara s’entraînait avec son père tous les jours en marge de leur projet de faire la traversée du lac Saint-Jean. Elle ne prévoit toutefois pas nager à nouveau d’ici la traversée à relais. « Je faisais des 8, 6 ou 4 kilomètres, selon la vitesse. Depuis le décès de papa, je n’ai pas osé nager, mais je me sens prête pour la traversée à relais avec les autres », a poursuivi Clara. 

La traversée que souhaitait réaliser la jeune avec son père devait faire l’objet d’un documentaire d’une heure produit par Piékouagami Films. Selon Pierre Lavoie, le projet devrait se concrétiser malgré le départ de Philippe Belley. « Il tournait la traversée du lac avec sa fille depuis un an et demi. Il faut absolument que ce documentaire soit livré et la fin sera la traversée de sa fille. Ça va lui donner un sens extrêmement positif. »

Le coup d’envoi de la traversée de samedi prochain est prévu à 7h. En cas de mauvais temps, l’activité sera remise au lendemain.

Publicité

Plus du journal Le Quotidien

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon