Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Des produits isolants hors normes autorisés par Ottawa

Émission de GES: des produits isolants hors normes autorisés par Ottawa Des géants de la chimie vendent des produits isolants qui dépassent de cinq fois les normes canadiennes d’émissions de GES. Depuis le début de l’année, de nouvelles normes canadiennes imposent aux fabricants de produire des mousses plastiques contenant le moins d’hydrofluorocarbures (HFC) possible. Ce gaz détient une puissance de réchauffement jusqu’à des milliers de fois supérieures à celle du CO2. Or, trois multinationales américaines ont obtenu du gouvernement une dérogation législative leur permettant de vendre des produits ne respectant pas la nouvelle réglementation. Ces produits servent à isoler les murs extérieurs, les fondations et les toitures des bâtiments. Le ministère de l’Environnement n’a pas avancé de raisons particulières pour expliquer ces dérogations. Toutefois, les autorités s’attendent «à ce que les demandeurs démontrent que des efforts sont déployés pour trouver des solutions de rechange». Il est pourtant possible de se conformer aux nouvelles normes canadiennes, insiste Richard Voyer, de la multinationale SOPREMA qui évolue dans le secteur. «Le gouvernement a donné trois ans pour qu’on se conforme aux nouvelles normes. Et c’est ce que nous avons fait. Il est techniquement et économiquement possible de produire en toute conformité avec cette réglementation.» — Richard Voyer Selon lui, la décision du gouvernement a «des conséquences déraisonnables et déplorables qui vont à l’encontre des obligations internationales du Canada en vertu de ses engagements.»
image beaconimage beaconimage beacon