Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L’hespéridine, bouclier naturel pour bloquer les principaux symptômes de la COVID-19?

Même après la fin des campagnes de vaccination, la COVID-19 ne va pas complètement disparaître. Autant dire que les efforts se poursuivent pour trouver des médicaments permettant de prévenir le développement des symptômes chez ceux qui contractent la maladie. Une nouvelle étude clinique est ainsi en marche depuis la semaine dernière dans la région de Montréal afin de tester le potentiel de l’hespéridine pour bloquer les principaux symptômes de la COVID-19. Cette molécule, présente naturellement dans la pelure des agrumes, possède des propriétés qui en font un candidat prometteur, explique Jocelyn Dupuis, le chercheur principal de l’étude pilotée par l’Institut de cardiologie de Montréal. D’abord, l’hespéridine possède une action anti-inflammatoire reconnue. « C’est très intéressant pour la COVID-19, qui dans certains cas provoque une réaction exagérée du système immunitaire du malade », dit le Dr Dupuis en entretien au Devoir. Des études préliminaires montrent déjà que la molécule peut réduire le niveau de certaines cytokines libérées par le corps lors de réactions inflammatoires.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus sur Le Devoir

Plus sur Le Devoir

image beaconimage beaconimage beacon