Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Whitehorse : Postes Canada annonce des retards de livraison à cause d’un manque d’employés

logo de Radio-Canada.ca Radio-Canada.ca 2022-05-25 CBC/Radio-Canada
Le bureau de Postes Canada au sommet de la route Two Mile Hill à Whitehorse. La société connaît un manque de main-d'œuvre sans précédent depuis l'automne dernier. © Claudiane Samson/Radio-Canada Le bureau de Postes Canada au sommet de la route Two Mile Hill à Whitehorse. La société connaît un manque de main-d'œuvre sans précédent depuis l'automne dernier.

À Whitehorse, Postes Canada affirme faire face à une pénurie de main-d'œuvre sans précédent, qui devrait occasionner des retards de livraison sur le court terme.

Sébastien Bernier, le chef de zone locale pour Canada Postes pour le Yukon et le nord de la Colombie-Britannique, explique que le manque d’employés a commencé à se faire sentir autour de novembre 2021, et que depuis, les choses ont été de mal en pis.

En ce moment, pour vous donner une idée, on a trois positions de facteurs vacantes puis du côté des opérations c’est au-dessus de sept positions vacantes. C'est sans compter les absences à long terme», se désole-t-il.

Il explique que mardi, par exemple, sur 14 circuits de livraisons, cinq n’ont pas pu être effectués. Actuellement, alors que le centre des opérations, là où s'effectue le tri des courriers et colis, compte 23 postes, seuls 10 sont occupés.

Cette situation entraîne bien sûr des retards de livraison.

Pour faire face, dit M. Bernier, des quarts de travail de fins de semaine ont été ouverts pour tenter de livrer ce qui n’a pas pu l'être durant la semaine. Rien que dans le tri de colis, Sébastien Bernier dit qu’il y a deux à trois jours de retard.

Au bureau de poste de la voie Chilkoot, en face du Canadian Tire, il y a si peu d’employés que les horaires ont été réduits à quatre heures par jour.


Vidéo: Ce que la «loi 96» modifie… et quand (Le Devoir)

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Une situation répandue à Whitehorse

En raison du service actuel, M  Bernier avoue que Postes Canada a déjà reçu beaucoup de plaintes.

Pourtant, il sait que la situation n’est pas propre à Postes Canada.

Si je parle à d'autres entreprises en ville, elles ont toutes le même problème en ce moment : une pénurie d’employés. Où sont ces employés en ce moment? Qui veut travailler? Qui veut-on engager?»

Il dit essayer d’identifier les barrières à lever pour encourager les gens à postuler.

Par exemple, alors que la société a pour l’habitude d'afficher des offres pour des emplois temporaires, elle regarde si elle ne peut pas directement afficher des postes permanents. Ce serait un moyen un incitatif», croit M. Bernier, car le fait de garantir des heures de travail est plus intéressant pour une personne à la recherche d’emploi.

En attendant que les bureaux de Whitehorse recrutent, les clients vont devoir encore s’armer de patience.

Selon un communiqué de Postes Canada envoyé mardi, la pénurie de main-d'oeuvre est temporaire».

Avec les informations de Claudiane Samson

Publicité
Publicité

Plus de Radio Canada

Chargement en cours...

XD Load Error

image beaconimage beaconimage beacon