Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Régis Labeaume se retire de la vie politique

Régis Labeaume se retire de la vie politique Le maire de Québec, Régis Labeaume, ne se représentera pas aux prochaines élections municipales, prévues le 7 novembre prochain. «Cette réflexion elle est murie, elle est réfléchie», a déclaré M. Labeaume en conférence de presse. Il aura fait 4 mandats comme maire de Québec depuis 2007. La décision, a-t-il dit, était prise depuis quatre ans mais il avait jugé bon de la garder pour lui. Régis Labeaume a été élu pour la première fois maire de Québec en 2007, quelques mois après le décès de la mairesse Andrée Boucher en cours de mandat. Nouveau venu en politique, il avait causé la surprise en l’emportant avec 59 % des suffrages. Pour son second mandat en 2009, l’appui s’élevait à pas moins de 80 %. M. Labeaume n’a pas indiqué ce qui allait advenir du parti qui porte son nom, Équipe Labeaume, ni des nombreux conseillers municipaux élus sous sa bannière. Chose certaine: il tourne la page sur la politique active. «Non, non, non oubliez ça», a-t-il dit. «Mon projet: me reposer : dormir, dormir dormir.». Quatre autres candidats sont dans la course à sa succession: l’actuel chef de l’opposition Jean-François Gosselin (Québec 21), le conseiller Jean Rousseau (Démocratie Québec), Jackie Smith (Transition Québec) et Bruno Marchand du nouveau parti Québec Forte et fière.

VIDÉO SUIVANTE

image beaconimage beaconimage beacon