Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

1000+ séismes en 48 h : une éruption volcanique pourrait se déclencher

logo de MétéoMédia MétéoMédia 2022-03-29 MétéoMédia

Environ 1 100 tremblements de terre ont frappé l’île de São Jorge, dans les Açores, au cours des deux derniers jours, faisant craindre une éruption volcanique.

Les autorités de São Jorge, l’une des îles de l’archipel des Açores, sont présentement en état d’alerte. Plus d’un millier de séismes, dont certains ont atteint une magnitude de 3,3, ont frappé l’île en seulement 48 heures.

Toutefois, ce ne sont pas seulement que les deux derniers jours qui ont été tumultueux. Depuis une semaine, plus de 10 000 séismes - dont la majorité sont peu puissants - auraient été enregistrés sur l’île.

Une réelle possibilité

Toutes ces secousses font redouter aux scientifiques qu'une éruption pourrait avoir lieu. Plusieurs des séismes enregistrés ont frappé près de la fissure volcanique de Manadas, situé dans la partie nord-ouest de São Jorge. Mercredi dernier, le Centre de surveillance sismovolcanique (CIVISA) a d'ailleurs relevé l’alerte volcanique au niveau 4. Celle-ci signifie qu’il y a une réelle possibilité que le volcan se réveille.

© Fournis par MétéoMédia

Si tel était le cas, ce serait la première éruption depuis 1808 pour le Bocas de Fogo. Le dernier événement avait causé la mort d’environ une trentaine de personnes.

© Fournis par MétéoMédia

Des évacuations préventives en cours

En raison des risques élevés, le plan d’urgence de la région a été mis en application. Des dizaines de résidents de maisons de retraite et de personnes hospitalisées dans la municipalité de Velas, située à proximité du volcan, ont été transférés dans la communauté de Calheta, de l’autre côté de l’île.

Une portion des résidents de la ville a aussi reçu l’ordre de partir. Selon le gouvernement, environ 1 250 personnes auraient quitté l’île les 23 et 24 mars derniers.

À VOIR ÉGALEMENT : Les tiques porteuses d'une nouvelle maladie

Publicité
Publicité

Plus de MétéoMédia

image beaconimage beaconimage beacon