Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La tempête monstre revient frapper cette région

logo de MétéoMédia MétéoMédia 2021-03-03 MétéoMédia

Un phénomène dont on a beaucoup entendu parler au cours de l'hiver, le fameux blocage du Groenland, vient hanter l'est du Québec et le Labrador. La tempête monstre qui fait rage cette semaine n'a pas dit son dernier mot.

En bref :

  • Le blocage au Groenland fait des siennes ;
  • Des dizaines de centimètres encore à venir ;
  • Fin du blocage : samedi !

Un phénomène connu

Ce fameux phénomène, le blocage du Groenland, a retenu l'attention tout au long de l'hiver. Il s'agit d'une crête atmosphérique située dans l'Atlantique. Cette situation permet à de l'air froid de descendre au Québec en raison du creux ainsi formé à l'ouest du crétage. Lorsque les perturbations passent par là, le contexte donne souvent lieu à des mélanges explosifs. De l'air froid combiné à des précipitations pour l'est du pays.

© Fournis par MétéoMédia

Puissante tempête

L'est du Québec est aux prises avec une puissante tempête depuis le début de la semaine. La Côte-Nord, notamment Sept-Îles, a reçu près de 50 centimètres. Au Labrador, on prévoit aussi d'importantes quantités. Une bonne trentaine de centimètres sont tombés à Gaspé. Le blocage atmosphérique devrait perdurer au moins jusqu'au week-end. Non seulement permet-il à de l'air froid de s'engouffrer au Québec, mais il empêchera le système de glisser vers l'est comme d'habitude. Le centre dépressionnaire va donc stagner dans ce secteur et apporter davantage de précipitations au cours des prochains jours.

© Fournis par MétéoMédia

Encore des accumulations

Aux îles de la Madeleine, entre 10 cm et 20 cm sont attendus. Entre Matane et Sainte-Anne-des-Monts, en Gaspésie, une bordée pourrait tomber d'ici vendredi. C'est au Labrador que les quantités seront les plus importantes : on prévoit jusqu'à 50 cm !

© Fournis par MétéoMédia

Vents forts

Les vents persisteront pour le reste de la semaine dans l'est de la province. Des rafales allant jusqu'à 80 km/h sont possibles le long du littoral. Ces vents persisteront jusqu'à vendredi pour diminuer en intensité par la suite.

© Fournis par MétéoMédia

À VOIR ÉGALEMENT: Un énorme iceberg s'est détaché en Antarctique

Publicité
Publicité

Plus de MétéoMédia

image beaconimage beaconimage beacon