Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le télescope James Webb lancé, une étape importante dans l'exploration spatiale

logo de MétéoMédia MétéoMédia 2021-12-25 MétéoMédia

Après des années d'attente, le moment est venu de lancer le téléscope James Webb, le téléscope le plus puissant à avoir vu le jour, vers les confins de l'univers.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Le matin de Noël 2021 aura quelque chose de spécial pour les passionnés d'astronomie. Tôt en matinée, le décollage d'une fusée Ariane 5 permettra effectivement le lancement du télescope James Webb. C'est à partir du port spatial de Kourou, en Guyane française, que s'est effectué le lancement.

James Webb est énorme : un poids de 6200 kilogrammes, une hauteur de 10,5 mètres et une largeur de 4,5 mètres. Ariane 5 a même dû subir des modifications pour accueillir le télescope, même si elle était déjà l'infrastructure la mieux adaptée pour le recevoir.

Le télescope James Webb entamera ensuite sa lente progression vers son poste d'observation de l'Univers, qui devrait nécessiter 29 jours. L'objectif : atteindre le point Lagrange L2, situé à 1,2 millions d'années-lumière de la Terre. L'attraction du Soleil et de la Terre y est équilibrée, ce qui en fait un point stable.

Cette portion de l'espace est, selon la NASA, un point qui n'a jamais été observé jusqu'à maintenant. Le télescope pourrait donner un aperçu de la formation des premières étoiles et des toutes premières galaxies, il y a 13,5 milliards d'années. L'ultraviolet et la lumière visible émises par les premiers objets lumineux de l'espace ont laissés de traces sous forme d'infrarouge, et Webb est élaboré pour détecter ce rayonnement avec beaucoup de précision.

Un peu du Canada dans le télescope

L'Agence spatiale canadienne a contribué à l'élaboration de James Webb.

  • Le système de guidage fin («Fine guidance sensor»), qui permet notamment de déterminer la position de l'engin dans l'espace et permettre un maintien sur les cibles célestes visées par le télescope;
  • L'imageur dans le proche infrarouge et le spectrographe sans fente («Near-Infrared Imager et Slitless Spectrograph», ou NIRISS), qui permet notamment l'observation des exoplanètes avec beaucoup de précision.

À VOIR ÉGALEMENT : À quoi ressemblera le Soleil lorsqu'il éclatera ?

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Publicité
Publicité

Plus de MétéoMédia

image beaconimage beaconimage beacon