Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La vente des Mets à Steve Cohen est confirmée par le Baseball majeur

logo de La Presse Canadienne La Presse Canadienne 2020-10-31
© Fournis par La Presse Canadienne

NEW YORK — Les propriétaires d'équipes du Baseball majeur ont approuvé vendredi la vente des Mets de New York au gestionnaire de fonds spéculatifs et milliardaire Steve Cohen.

Le vote a été de 26-4 en faveur de la vente, selon ce qu'a indiqué une personne au courant de la réunion à The Associated Press sous le couvert de l'anonymat puisque le résultat n'a pas été annoncé. Cohen avait besoin de l'approbation de 75 % des propriétaires.

La vente des familles Wilpon et Katz à Cohen est évaluée entre 2,4 et 2,45 milliards $ US, une somme record pour un club de baseball. La vente devrait être conclue d'ici 10 jours.

Cohen contrôlera 95 pour cent du club, tandis que les Wilpon et les Katz conservent 5 pour cent de l'équipe.

«Je suis honoré que les propriétaires du Baseball majeur aient accepté que je devienne le prochain propriétaire des Mets de New York, a dit Cohen dans un communiqué. Être propriétaire d'une équipe est un grand privilège et une responsabilité très spéciale.»

À la suite de cette transaction, l'ex-directeur général des Mets Sandy Alderson reviendra dans le giron de l'équipe à titre de président.

Le maire de New York., Bill De Blasio, a indiqué que la ville ne s'opposait pas à la vente. Elle aurait pu s'opposer au transfert du bail du Citi Field, domicile des Mets depuis 2009.

Âgé de 64 ans, Cohen est président et chef de la direction de Point73 Asset Management.

Fred Wilpon est devenu actionnaire de contrôle du club quand il a racheté les parts de la maison d’édition Doubleday en 2002.

Rencontres annulées

Par ailleurs, le Baseball majeur a annoncé vendredi l'annulation de deux de ses principaux événements de la saison morte, la réunion des gouverneurs et les Assises d'hiver.

La réunion des gouverneurs, qui devait avoir lieu en novembre, à Arlington, au Texas, aura lieu de façon virtuelle, tout comme les Assises d'hiver, prévues en décembre à Dallas.

- Par Ronald Blum, The Associated Press

La Presse Canadienne

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon