Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La pluie freine l’élan de Denis Shapovalov

logo de Radio-Canada.ca Radio-Canada.ca 2022-08-09 CBC/Radio-Canada
Denis Shapovalov © Graham Hughes/The Canadian Press Denis Shapovalov

Denis Shapovalov a certainement de nombreux griefs à déposer par les temps qui courent. Il pourra en ajouter un autre : cette satanée pluie venue contrecarrer ses plans face à Alex de Minaur, lundi soir, à Montréal.

Ceux-ci étaient de renverser la vapeur après une soirée mal embarquée, une autre, devant le pugnace Australien, vainqueur de leurs deux duels sur le circuit, chaque fois dans des batailles corsées en trois manches.

En aura-t-il une troisième cette fois, il faudra attendre à mardi matin lorsque les matchs reprendront un peu plus tôt que d’habitude, avec un départ prévu pour 11 h (HAE), selon les éléments.

Shapovalov et de Minaur se sont séparés au bris d’égalité de la deuxième manche, égal 3-3, après que l’Australien eut remporté la première 7-5.

Le Canadien traverse une vilaine séquence de huit défaites à ses neuf derniers matchs et n’a plus collé deux victoires de suite depuis une présence en quarts de finale à Rome en mai avec, au passage, un gain de prestige contre Rafael Nadal sur terre battue.

La première manche s’est jouée à bonne allure sans que personne ne menace réellement le service adverse avant le 12e et dernier jeu. De Minaur a converti sa seule balle de bris, accessoirement une balle de manche, pour prendre les commandes.

Le Canadien a par la suite été le premier à se détacher en deuxième manche, mais de 4-2, il s’est fait rattraper et a dû défendre de chaude lutte son service à deux reprises pour ne pas quitter le terrain central bredouille.

Encouragé par la foule, Shapovalov a passé la soirée à brandir le poing, visiblement déterminé à se sortir de son mauvais pas et à se libérer de cette inconstance qui le retarde.


Vidéo: Victoire pour Biden (Radio-Canada.ca)

Wawrinka éliminé au premier tour

La pluie avait aussi retardé le début des matchs en journée, mais le jeu s'était finalement mis en branle par un temps frais et nuageux sur le court central à 16 h avec une confrontation entre le Suisse Stani Wawrinka et le Finlandais Emil Ruusuvuori.

Devant une foule éparse de quelques centaines de spectateurs et après 2 h 10 de jeu, le jeune de 23 ans a eu raison du vétéran de 37 ans en trois manches de 6-3, 3-6 et 6-3.

Au prochain tour, Ruusuvuori affrontera le Polonais Hubert Hurkacz, huitième tête de série à Montréal, un joueur qu'il a battu la semaine dernière à Washington.

Dans un autre match du programme d'après-midi, le Slovaque Alex Molcan a défait l'Américain Mackenzie McDonald 7-6 (7/1) et 6-4.

Entrée en scène de Félix Auger-Aliassime mercredi

Quant à Félix Auger-Aliassime, il tentera à nouveau de laisser sa marque sur la compétition.

Le Québécois revient d'une participation en demi-finale au tournoi de Los Cabos, où il a retrouvé un peu ses marques après deux éliminations consécutives au premier tour, dont à Wimbledon.

La sixième tête de série, dont c'est l'anniversaire en ce lundi, profitera d'un laissez-passer au premier tour et doit faire son entrée en scène en soirée mercredi.

Deux autres Canadiens font partie du tableau principal, soit le vétéran Vasek Pospisil et le jeune Alexis Galarneau. Au premier tour, Pospisil se mesurera à l'Américain Tommy Paul. Galarneau affrontera quant à lui le Bulgare Grigor Dimitrov.

Avec les informations d'Alexandre Gascon et de La Presse canadienne.

Publicité
Publicité

Plus de Radio-Canada.ca

image beaconimage beaconimage beacon