Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Attaque à l'arc en Norvège : la thèse de la maladie mentale privilégiée

La thèse de la maladie mentale du tueur est renforcée à ce stade de l'enquête sur l'attaque à l'arc qui a fait cinq morts en Norvège, a indiqué la police norvégienne.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de Euronews

Plus de Euronews

image beaconimage beaconimage beacon