Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Assemblée de parti: L'UDC vote une résolution sur les villes de gauche «parasites»

logo de Blick | fr Blick | fr 23.10.2021 ATS Import

Les délégués de l'UDC suisse réunis samedi à Montricher (VD) ont adopté une résolution «face à la politique parasite des villes de gauche rose-verte». Le texte a été adopté par une large majorité des 215 délégués présents.

L'UDC vote une résolution sur les villes de gauche «parasites» © Fournis par Blick | fr L'UDC vote une résolution sur les villes de gauche «parasites»

«Au coeur des villes gouvernées par la gauche rose-verte règne une forme d'arrogance et de condescendance envers tous ceux qui pensent différemment», dénonce la résolution. «Ces noyaux urbains sont les nids des socialistes caviar qui, avec mépris, veulent dicter le mode de vie et de penser aux populations rurales et des agglomérations», lit-on.

L'UDC estime que «les villes à gouvernance de gauche rose-verte profitent massivement des contributions financières de la population rurale, des agglomérations et des entreprises par différends biais. Parallèlement, leur politique se radicalise toujours plus, restreignant grandement les libertés individuelles et déresponsabilisant davantage les citoyens.»

Le parti veut prendre des mesures

L'UDC veut «mettre un terme à cette situation». La résolution liste une série de demandes. Elle réclame par exemple que les «coûts réels et les montants d'impôts entre les citadins et les populations rurales» soient «clarifiés», que la répartition des sièges au Conseil national soit basée sur le nombre de citoyennes et de citoyens suisses et non sur la population résidente permanente, ou encore que les centres urbains soient gérés comme des régions indépendantes.

(ATS)

Publicité
Publicité

Plus de Blick | fr

image beaconimage beaconimage beacon