Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Cinq militants d’Extinction Rebellion acquittés, une première

logo de 20 Minutes 20 Minutes 22.01.2022 lvb

Dans le cadre des procès des 200 militants climatiques, des manifestants, à qui il était reproché d’avoir bloqué l’avenue de Rhodanie à Lausanne en septembre 2019, ont bénéficié de l’acquittement cette fin de semaine.

Photo d’illustration. © VQH/Florian Cella Photo d’illustration.

Quelque 200 militants climatiques sont poursuivis pour des manifestations tenues à Lausanne en 2019. Ces derniers mois, des dizaines d’activistes d’Extinction Rebellion (XR) ont déjà été condamnés à des peines pécuniaires allant de 15 à 25 jours-amendes avec sursis, pour avoir participé au blocage du pont Bessières et/ou de la rue Centrale.

Mais jeudi, pour la première fois après quinze procès, cinq militants de ce collectif prônant la désobéissance civile non violente ont été acquittés par le Tribunal de Montbenon, rapporte «24heures». Le Ministère public leur reprochait d’avoir bloqué l’avenue de Rhodanie dans la capitale vaudoise et d’avoir résisté lors de leur évacuation par les forces de l’ordre, en septembre 2019. Cette fin de semaine, deux autres activistes ont bénéficié d’un acquittement partiel.

Un tournant ?

«Les tribunaux commencent à reconnaître le caractère juste et louable de la cause climatique, ce qui donne aux manifestants l’espoir de faire évoluer les mentalités et les comportements», a confié à nos confrères Me Olivier Adler, avocat d’un des militants. Le procureur général Eric Cottier a, lui, ajouté qu’une «décision quant à un éventuel appel ne sera prise qu’une fois connus les considérants du jugement».

Publicité
Publicité

Plus de 20 Minutes

image beaconimage beaconimage beacon