Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

«Ce qui s’est passé ne peut être réduit au silence»

Les Palestiniens ont rendu hommage jeudi à la journaliste vedette Shireen Abu Akleh tuée par balle lors d’une opération militaire israélienne en Cisjordanie occupée. Shireen «était la soeur de tous les Palestiniens», a déclaré mercredi soir à l’AFP son frère. «Ce qui s’est passé ne peut être réduit au silence. Dieu merci, le peuple palestinien la soutenait et nous soutient, elle ne sera pas oubliée» (Video: AFP/cga)
image beaconimage beaconimage beacon