Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

«Le principal problème c’est la batterie»

Les véhicules électriques sont de plus en plus nombreux sur les routes suisses. Fin 2020, 44’000 étaient immatriculés dans le pays. Camions, voitures ou encore vélos sont propulsés par cette énergie dite «verte». En parallèle, les services de secours ont dû s’adapter à cette technologie et développer de nouvelles façons d’intervenir. En cas d’incendie, un véhicule électrique peut en effet se transformer en boule de feu inarrêtable, ou presque. Le danger principal étant la batterie. Reportage avec les pompiers vaudois en formation. (Video: 20min/Robin Baudraz)
image beaconimage beaconimage beacon