Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Avec la Turquie mais sans le Qatar : la F1 met à jour son calendrier

logo de motorsport.com motorsport.com 28.08.2021 Fabien Gaillard
Lance Stroll, Racing Point RP20, Max Verstappen, Red Bull Racing RB16, Sergio Perez, Racing Point RP20, et le reste des monoplaces au départ © Glenn Dunbar / Motorsport Images Lance Stroll, Racing Point RP20, Max Verstappen, Red Bull Racing RB16, Sergio Perez, Racing Point RP20, et le reste des monoplaces au départ

La crise sanitaire a beau s'être installée dans les habitudes du monde entier et dans le paysage de la Formule 1, la composition d'un calendrier à quelques mois demeure un exercice périlleux. La discipline a dévoilé ce vendredi une version provisoire de la fin de saison du Championnat du monde 2021 de F1.

Initialement, la saison devait compter 23 GP, un chiffre auquel la F1 s'est longtemps accrochée, mais avec cette nouvelle version il faudra se contenter de 22 épreuves. Les restrictions ou la pandémie ont entraîné, d'ores et déjà, l'annulation des épreuves du Canada, de Singapour, d'Australie et dernièrement du Japon.

Lire aussi :

Pénalités moteur : Red Bull attend de connaître le calendrier final

Après une réunion avec les directeurs d'équipe ce samedi matin à Spa, la F1 a donc rendu publique l'avancée du programme pour l'après-Grand Prix de Belgique, avec notamment une date indiquée pour le week-end du 19 au 21 novembre mais dont le lieu reste à confirmer. Il semble que la destination la plus probable soit le Qatar et le tracé de Losail. Toutefois, si jamais aucun accord n'était trouvé, une seconde course à Bahreïn serait une alternative, pour conclure trois GP consécutifs après le Mexique et le Brésil.

Malgré son maintien récent sur la "liste rouge" du Royaume-Uni concernant les restrictions liées aux voyages, le GP de Turquie demeure programmé mais une semaine plus tard qu'originellement prévu. Une mise à jour de la liste rouge est attendue à la mi-septembre et pourrait définitivement sceller le sort de l'épreuve. Le Mugello sera alors en lice pour éventuellement la suppléer comme Motorsport.com vous l'indiquait ce vendredi.

Cette nouvelle version de la fin de saison reste évidemment sujette à changement car, outre les questions liées au Qatar ou à la Turquie, la pandémie demeure toujours intense dans les Amériques, le Mexique et le Brésil étant sur la liste rouge du Royaume-Uni et le Texas, où se situe le circuit d'Austin, connaissant une résurgence de la crise sanitaire.

Nouvelle version du calendrier 2021

12. GP de Belgique - 29 août

13. GP des Pays-Bas - 5 septembre

14. GP d'Italie - 12 septembre

15. GP de Russie - 26 septembre

16. GP de Turquie - 10 octobre

17. GP des États-Unis - 24 octobre

18. GP de Mexico - 7 novembre

19. GP de São Paulo - 14 novembre

20. À confirmer (sans doute Qatar ou Bahreïn) - 21 novembre

21. GP d'Arabie saoudite - 5 décembre

22. GP d'Abu Dhabi - 12 décembre

© Fournis par motorsport.com

Publicité
Publicité

PLUS D'INFO: motorsport.com

image beaconimage beaconimage beacon