Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Buche s’envole avec«Le vent des cimes»

logo de Tribune de Genève Tribune de Genève 31.07.2021 Philippe Muri

Sur un scénario de Perrissin inspiré par les pionniers de l’Aéropostale, une réussite dans un style semi-réaliste.

«Le vent des cimes», la couverture. © Ed. Glénat «Le vent des cimes», la couverture.

En ce moment, il travaille sur un roman graphique autour de Rodolphe Töpffer, à paraître l’an prochain. Le genre d’album qui détonne dans la production d’Eric Buchschacher, alias Buche, plus connu pour ses productions humoristiques, voir le récent «Pourquoi la sieste?» ou la série «Franky Snow», de 1999 à 2017. Pourtant, ce one-shot attendu sur l’inventeur de la BD ne constitue pas une première dans la carrière du dessinateur genevois. En juin 2013, il publie «Le vent des cimes» (Éd. Glénat). Pagination élevée permettant de donner de la consistance aux personnages, style semi-réaliste, au crayon, parfaitement servi par une mise en couleurs à l’ordinateur dans des tons pastel, c’est une réussite.

As de la voltige

Avec ce récit, Buche s’envole. Le pitch? À la veille de son mariage, Jack Rouault, pilote de l’Aéropostale, affronte un méchant coup de tabac au-dessus de la cordillère des Andes. Il doit poser son avion en catastrophe. Sa fiancée, Rachel Wiezman, elle-même as de la voltige, s’envole à sa recherche…Quand le scénariste haut-savoyard Christian Perrissin lui a proposé un scénario inspiré par les pionniers de l’Aéropostale, Buche n’a pas hésité. La fiction est ambitieuse, inspirée d’une anecdote véridique: le crash du pilote Henri Guillaumet dans les Andes en 1930 et la tentative de sauvetage effectuée par son ami Saint-Exupéry.

Immédiatement, des images ont surgi dans la tête du dessinateur. Lui qui aime l’esthétique des années 30 va être comblé. «L’ambiance de cette époque, les voitures, les diverses mécaniques, j’ai su tout de suite que j’allais me faire plaisir.»

Publicité
Publicité

Mehr Von Tribune de Genève

Tribune de Genève
Tribune de Genève
image beaconimage beaconimage beacon