Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Lausanne renoue avec le succès

logo de 24 heures 24 heures 27.11.2021 Jérôme Reynard

Après quatre défaites consécutives, les Lions ont retrouvé le goût de la victoire avec des buts signés Baumgartner, Emmerton et Frolik.

La joie des Vaudois qui ont battu Berne. © keystone-sda.ch La joie des Vaudois qui ont battu Berne.

Lausanne a renoué avec la victoire, samedi à la Vaudoise aréna face au CP Berne (3-1). Sans vraiment convaincre (offensivement du moins), la troupe de John Fust a assuré l’essentiel avec un excellent Luca Boltshauser devant les buts et grâce à des réussites signées Benjamin Baumgartner (7e), Cory Emmerton (38e) et Michael Frolik (60e).

Fragilisés par une quatrième défaite consécutive concédée la veille face au même adversaire (3-2), les Lions n’ont pas abordé leur soirée de la plus sereine des manières. Ils pouvaient d’ailleurs s’estimer heureux de rejoindre la première pause avec une longueur d’avance, là où Baumgartner (aligné au centre) a ouvert le score depuis un angle fermé (7e 1-0) et où Boltshauser s’est brillamment interposé devant Simon Moser (10e) et Christian Thomas (19e).

Dans une composition une nouvelle fois remaniée - avec le jeune Nicolas Perrenoud (17 ans) étonnement titularisé aux côtés de Christoph Bertschy et de Jason Fuchs -, Lausanne est monté en puissance au deuxième tiers. Davantage en maîtrise, les hommes de John Fust ont toutefois eu de la peine à se créer mieux que quelques situations chaudes.

Une semaine intéressante

L’occasion la plus nette de la période, c’est d’abord le défenseur bernois Calle Andersson qui se l’est procurée (32e, double arrêt de Boltshauser). Avant cette perte de puck de Thomas devant Jiri Sekac dont a profité Emmerton pour faire le break (38e 2-0). Idéal pour le LHC.

Derrière, les Lions ont su gérer leur avantage jusqu’au bout. Et donc assurer l’essentiel: les trois points pour mettre un terme à leur série négative. Cela, alors que se profile une semaine intéressante faite de deux rencontres face à la lanterne rouge Ajoie et de la réception de Davos. Il y a de quoi aller de l’avant, enfin.

Publicité
Publicité

Mehr Von 24 Heures

image beaconimage beaconimage beacon