Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'avion était en provenance du Kosovo: Deux F/A-18 accompagnent un avion Swiss à destination de Zurich

logo de Blick | fr Blick | fr 16.06.2022 Mamonova Anastasia (man)

Deux F/A-18 ont provoqué l'émoi jeudi. Ils ont accompagné un avion Swiss en route pour Zurich, provoquant de forts bangs supersoniques. Une alerte à la bombe a été lancée à l'aéroport de départ au Kosovo.

Deux F/A-18 accompagnent un avion Swiss à destination de Zurich © Fournis par Blick | fr Deux F/A-18 accompagnent un avion Swiss à destination de Zurich

Deux F/A-18 de l'armée suisse ont suscité l'étonnement jeudi soir. Les avions de combat ont accompagné un avion de Swiss à destination de Zurich. L'avion était en provenance du Kosovo et de la capitale Pristina, selon les informations de «20 Minuten». Peu après l'atterrissage à Kloten, les deux chasseurs ont simplement repris leur vol. L'avion de Swiss est en revanche resté un long moment sur la piste d'atterrissage. Le porte-parole de l'armée Daniel Reist confirme l'engagement des F/A-18.

Un lecteur de Blick rapporte qu'il a entendu «deux énormes explosions» dans la région d'Arth-Goldau (SZ), vers 19h15. «Dans la région de Hombrechtikon (ZH), j'ai également entendu que l'avion avait franchi le mur du son. Dans l'appartement d'un ami, même le cadre photo au mur a tremblé», écrit un autre lecteur.

«Les distances entre les avions étaient très faibles»

Les bruits ont également été entendus à Baden (AG), comme le rapporte une lectrice-reporter: «J'étais en train de fumer une cigarette et j'ai entendu un grand bruit.» Les F/A-18 volaient très près derrière l'avion de Swiss, raconte-t-elle: «Les distances entre les avions étaient très faibles, cela m'a surprise.»

Daniel Reist explique que les bangs supersoniques se sont produits parce que les avions de l'armée devaient rejoindre l'avion de Swiss le plus rapidement possible et l'accompagner à l'aéroport. La raison pour laquelle ils ont escorté l'appareil de Swiss est inconnue. Daniel Reist ne donne aucune indication à ce sujet.

Alerte à la bombe au Kosovo

La police est encore intervenue à l'aéroport de Zurich en raison d'une alerte à la bombe, comme le confirme un porte-parole de la police cantonale zurichoise à «20 Minuten». L'enquête aurait toutefois révélé que celle-ci ne visait ni la Suisse, ni Swiss, mais l'aéroport de Pristina.

Au Kosovo, la police s'est rendue sur place avec un important dispositif. Mais l'alerte à la bombe s'est révélée être une fausse alerte, écrit le portail kosovar Koha.

(Adaptation par Thibault Gilgen)

Publicité
Publicité

Plus de Blick | fr

image beaconimage beaconimage beacon