Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le message de bienvenue qui fait paniquer les passagers

logo de Le Matin Le Matin 23.05.2022 Michel Pralong

Les grosses lettres accueillant les avions à Luton sèment le trouble puisqu’elles se trouvent avant l’aéroport de… Gatwick. C’est l’œuvre d’un plaisantin.

Les grosses lettres accueillant les avions à Luton sèment le trouble puisqu’elles se trouvent avant l’aéroport de… Gatwick. C’est l’œuvre d’un plaisantin.

Quand on pense atterrir à Gatwick et que l’on voit ça par le hublot, on est comme assailli d’un doute. © Twitter/Abbey Desmond Quand on pense atterrir à Gatwick et que l’on voit ça par le hublot, on est comme assailli d’un doute.

Votre avion est sur le point d’atterrir à Gatwick, l’un des aéroports de Londres. Sauf que 90 secondes avant de toucher le sol, vous voyez par le hublot de grandes lettres sur le sol: «Bienvenue à Luton» qui est un autre aéroport. Et Gatwick est au sud de la ville tandis que Luton au nord, à plus de 100 km de là. Ce message qui se voulait chaleureux a eu de quoi faire paniquer certains passagers, persuadés qu’ils allaient se poser au mauvais endroit. Cela a été le cas d’Abbey Desmond, la jeune femme qui a pris cette photo.

Sauf que son avion s’est bien posé à Gatwick, le message au sol étant une farce. Le YouTubeur Max Fosh s’est dénoncé à la BBC, révélant qu’il avait juste voulu faire sourire les gens et qu’il espérait que personne n’avait été trop traumatisé. Spécialiste des plaisanteries sur YouTube, le jeune homme n’a pas lésiné sur les moyens pour réaliser ce gag. Il a recherché l’endroit idéal près de Heathrow (autre aéroport londonien) et Gatwick et a trouvé ce terrain, inutilisé et ses propriétaires lui ont laissé faire ce qu’il voulait.

Il a donc placé 14 lettres de 8x3 m pour réaliser ce message de 60 mètres de long. Cela lui a coûté plus de 4800 francs, car le matériel est résistant. Il a reçu la permission de laisser ces lettres en place durant six semaines. Comme le conseille la BBC, si vous vous posez à Gatwick d’ici là, regardez vers la gauche avant l’atterrissage. Et ne paniquez pas!

Publicité
Publicité

Mehr Von Le Matin

image beaconimage beaconimage beacon