Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le ramadan débute mardi en Arabie saoudite

logo de 20 Minutes 20 Minutes 12.04.2021 AFP

C’est la seconde année consécutive que le mois du jeûne musulman commence en pleine pandémie. De nombreux lieux saints ne seront accessibles qu’aux personnes vaccinées.

Les lieux de culte musulmans ne seront ouverts qu’aux personnes immunisées contre le coronavirus. © AFP Les lieux de culte musulmans ne seront ouverts qu’aux personnes immunisées contre le coronavirus.

Le mois du jeûne musulman du ramadan commencera mardi en Arabie saoudite dans un contexte de pandémie de Covid-19 pour la seconde année consécutive, ont annoncé lundi les autorités de ce pays où est né l’islam et où se trouvent ses plus importants lieux saints.

«La Cour suprême annonce que demain, mardi, sera le premier jour du mois sacré de ramadan», a indiqué le cabinet du roi Salmane, gardien des lieux saints de l’islam, cité par l’agence officielle saoudienne SPA. Le roi a souligné «la période difficile en raison de la propagation du coronavirus».

«Nous remercions Dieu pour les efforts scientifiques et de recherche ayant permis la découverte de vaccins», a-t-il indiqué dans un communiqué lu à la télévision d’État.

Grande Mosquée ouverte aux personnes immunisées

Le ramadan génère habituellement à La Mecque, grande ville sainte de l’islam dans l’ouest saoudien, une affluence importante de fidèles musulmans venant d’Arabie saoudite et du monde entier.

Le royaume a annoncé la semaine dernière que «seules les personnes immunisées» contre le coronavirus seraient autorisées à effectuer la omra, le petit pèlerinage, et les prières dans la Grande Mosquée de La Mecque à partir du début du ramadan.

Cette mesure s’applique notamment aux personnes ayant reçu les deux doses nécessaires de vaccin et à celles ayant reçu une seule dose depuis au moins quatorze jours.

Près de 400’000 cas de Covid-19

Le petit pèlerinage, suspendu en mars 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, a repris timidement à l’automne avec un nombre limité de fidèles et des mesures de précaution. L’Arabie saoudite a enregistré près de 400’000 cas de contamination, et 6765 décès.

Le mois de ramadan commence également mardi dans les autres pays du Golfe, à l’exception du sultanat d’Oman où il débute mercredi.

Publicité
Publicité

Plus de 20 Minutes

image beaconimage beaconimage beacon