Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

ONU "profondément choquée" après des manifestants tués en Colombie

logo de Keystone-ATSKeystone-ATS il y a 5 jours
© KEYSTONE/AP/Andres Gonzalez

L'ONU est "profondément choquée" après les décès de manifestants lundi à Cali par les forces de sécurité en Colombie. Elle a appelé mardi à Genève au calme, alors qu'un rassemblement national est prévu mercredi.

"La plupart des manifestations ont été pacifiques" depuis près d'une semaine, a dit à la presse une porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l'homme. Des témoignages font état de recours excessif à la force, de harcèlement contre les défenseurs des droits de l'homme. Le Haut-Commissariat appelle les forces de sécurité à la retenue.

Selon des sources publiques colombiennes, la répression de manifestations contre la réforme fiscale a fait une vingtaine de victimes et des centaines de blessés depuis quelques jours dans plusieurs villes du pays. Le Haut-Commissariat a lui reçu des indications d'une quinzaine de tués, dont un policier, et vérifie actuellement ces données.

Face à la pression populaire, le président Ivan Duque a retiré la réforme et le ministre des finances a démissionné. Mais les protestations ne s'estompent pas.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon