Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Trois responsables du chantier du Royal Savoy condamnés

logo de 20 Minutes 20 Minutes 29.11.2021 jfz

Les prévenus étaient jugés en raison du manque de sécurité qui régnait sur le site en travaux. Le plaignant, un carreleur, y avait fait en 2015 une chute qui l’a laissé paraplégique.

Lausanne, 20 mai 2020, Mesures de réouvertures des hotels dans le canton de Vaud, suite au risque de pandémie de covid-19. Ici, l'hotel Royal Savoy. ©Florian Cella/24Heures  © Florian Cella/24Heures Lausanne, 20 mai 2020, Mesures de réouvertures des hotels dans le canton de Vaud, suite au risque de pandémie de covid-19. Ici, l'hotel Royal Savoy. ©Florian Cella/24Heures

Un grave accident, survenu en novembre 2015 sur le chantier de rénovation de l’hôtel Royal Savoy à Lausanne, vient d’être décortiqué par le Tribunal correctionnel de Lausanne. Un carreleur portugais, aujourd’hui âgé de 67 ans, y avait fait une chute de près de 5 m, après avoir glissé en voulant accéder à une plateforme de fortune qui donnait sur une cage d’escalier en travaux. Le malheureux est resté paraplégique. Sur ce vaste site, «personne ne se sentait responsable de la sécurité» et c’est ainsi que la situation a pu «perdurer jusqu’à l’accident», rapporte «24 heures».

Trois responsables du chantier ont été reconnus coupables de lésions corporelles graves par négligence et on écopé de peines en jours-amendes avec sursis. Deux autres ont en revanche été acquittés. Les avocats de la défense ont estimé qu’il était trop tôt pour savoir s’ils allaient ou non faire appel de ce jugement. Cette affaire fait également l’objet d’une procédure civile portant sur des indemnités en faveur de la victime.

Publicité
Publicité

Plus de 20 Minutes

image beaconimage beaconimage beacon