Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Christy Turlington demande plus de protection pour les jeunes mannequins

logo de Cover Media Cover Media 18.10.2017 covermg.com

À la suite des nombreuses accusations de harcèlement et agressions sexuelles à l’encontre du producteur d’Hollywood, Harvey Weinstein, avec des accusations d’actrices comme Rose McGowan et Ashley Judd, des histoires similaires ont émergé dans le monde de la mode. Alors que Christy Turlington n’a pas été personnellement affectée par le côté sombre du milieu, elle est au courant d’accusations de harcèlement et abus qui ont été « tolérés ».

Et à l’inverse de Carla Bruni, qui a affirmé dans une interview à InStyle que « cela ne se produit pas dans la mode », Christy Turlington presse maintenant les agences à prendre des mesures supplémentaires pour les jeunes hommes et femmes. « C’est la seule industrie du divertissement qui n’avait pas un fort syndicat à elle, a-t-elle confié à WWD. Il n’y avait pas de chaperons sur les plateaux pour surveiller les heures de travail ou le caractère approprié des séances photos et le comportement des équipes, pas de tuteur demandé ou de pénalités si les normes n’étaient pas respectées... Nous devons enseigner à nos jeunes filles et jeunes garçons comment se protéger et se défendre contre les prédateurs dans chaque aspect de leur vie. »

person smiling for the camera © Provided by Cover Media

Christy Turlington a expliqué qu’elle avait été chanceuse d’avoir le soutien constant de sa mère au moment où elle a débuté dans la mode à l’âge de 14 ans. Toutefois, il y a eu des cas où elle soupçonne d’avoir été utilisée comme un « pot de miel ». « Il y a eu de nombreuses fois où je ne pouvais pas croire sous quelle responsabilité on me laissait lors de voyages précoces à Milan, Paris ou Londres. Je descendais de l’avion et trouvais un playboy suspect qui venait me chercher. Avec le recul, j’ai peur d’avoir joué le pot de miel qui a été décrit dans les histoires de ces prédateurs, qui fait que d’autres femmes se sentent en sécurité », a-t-elle partagé.

Faire la promotion des droits des femmes est une priorité clé pour Christy Turlington et en plus de son travail de mannequin, elle dirige Every Mother Counts. L’organisation à but non lucratif a pour objectif d’assurer le bon déroulement de la grossesse et la naissance de l’enfant pour toutes les femmes. Elle donnera une conférence à propos de la santé maternelle à la Nouvelle-Orléans le mois prochain (novembre 17).

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon