Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Mondial 2018 : les pronos (pessimistes...) de Marc Delire

logo de Télépro Télépro 11.06.2018 pierre

À son tour, le commentateur de la Champions League sur Proximus TV donne ses prédictions sur le parcours des Diables Rouges en Russie.

Mondial 2018 : les pronos (pessimistes...) de Marc Delire © telepro.be Mondial 2018 : les pronos (pessimistes...) de Marc Delire

Le journaliste de Proximus (et chroniqueur dans Télépro) Marc Delire s’agace un peu quand on lui demande si ça ne lui manque pas de ne pas commenter les prestations des Diables Rouges au Mondial. Et comme tous les quatre ans, il répond que c’est toujours un grand regret professionnel. Cela ne l'empêche pas de faire aussi un pronostic pour l’épopée russe de notre équipe nationale.

«Je ne les vois pas dépasser les quarts de finale», annonce Marc Delire. «Quand on va arriver dans le top 8, on va se retrouver avec des équipes qui sont plus fortes et/ou plus puissantes et plus rapides que nous.»

Un constat qui revient chez pas mal de spécialistes du foot. «Ce ne seront pas forcément les meilleures équipes, parce que la Belgique possède aussi des joueurs qui font partie des meilleurs du monde, mais ensemble les Diables ont pas mal de défauts. Après les quarts de finale, on va se faire bouffer !»

De bons joueurs mais… Marc Delire s’explique : «cette génération-là n’a vraiment pas évolué d’une Coupe du Monde à l’autre. Il y a quatre ans, on se disait que tout était possible. Et là, quand on les voit jouer (notamment lors du match amical Belgique/Portugal du 2 juin, NDLR), on se dit qu’en fait, ils ne sont pas assez forts pour être Champions du Monde. Des équipes comme la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Argentine et le Brésil sont plus rapides et plus fortes

Que manque-t-il aux Diables alors ? «De la puissance. Mais je dis tout ça, en espérant me tromper…», sourit le commentateur.

Pierre Bertinchamps

AUSSI SUR MSN: Les résultats d'une étude sur l'impact des paris sportifs

Vidéo RTL Info


Publicité
Publicité

Plus d'infos : Plus Magazine

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon