Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Cancer : pourquoi certains patients voient mieux dans le noir, selon Michel Cymes

logo de Medisite Medisite 30.04.2021 Medisite
Cancer : pourquoi certains patients voient mieux dans le noir, selon Michel Cymes © Istock Cancer : pourquoi certains patients voient mieux dans le noir, selon Michel Cymes

Certains patients soignés pour un cancer se mettent à mieux voir dans le noir. L'origine de cette amélioration ? Leur traitement. Le docteur Michel Cymes nous en dit plus sur ce phénomène.

Comment un traitement contre le cancer peut permettre aux patients de mieux distinguer les choses dans l’obscurité ? Michel Cymes explique pourquoi dans l’une de ses dernières chroniques matinales, sur RTL.

Une vision accrue grâce à la photothérapie dynamique

Fatigue, nausée, perte de cheveux, troubles digestifs... les traitements contre le cancer sont parfois difficiles à supporter en raison de leurs effets secondaires. Toutefois, le célèbre médecin révèle que l'un d'eux à un effet secondaire étonnant : la vue dans l’obscurité des patients devient meilleure lorsqu'ils sont soignés par photothérapie dynamique. "C’est un traitement qui associe la lumière et un médicament photosensible. En pratique, on cible certaines tumeurs avec un faisceau laser. On utilise cette technique sur certains cancers ORL ou de la peau comme les carcinomes”, précise Michel Cymes sur les ondes de la radio.

La chlorine E6 améliore la vision nocturne

L’amélioration de la vue dans le noir des malades est due à la présence d’une molécule qui compose ce type de traitement contre le cancer : la Chlorine E6. Antonio Monari, chimiste au laboratoire de physique et chimiques théorique, détaille le phénomène dans un article du CNRS (centre national de la recherche scientifique, NDLR) : “grâce aux expérimentations menées par les biologistes ces dernières années, on sait que sous rayonnement infrarouge, la structure chimique du rétinal est modifiée après injection de chlorine E6– on parle d’isomérisation – de la même façon que lorsqu’il reçoit de la lumière visible. C’est ce qui explique cette augmentation de l’acuité visuelle nocturne.”

Concrètement, les rayons infrarouges agissent sur la rétine et offrent la capacité de mieux distinguer les choses dans l’obscurité.

Un remède miracle à venir contre la cécité ?

Selon les études menées actuellement, cette molécule ne semble améliorer que la vision nocturne. Toutefois, les scientifiques se montrent intéressés par son potentiel. Elle pourrait peut-être aider les personnes malvoyantes.

“On pourrait aussi imaginer reproduire ce mécanisme et l’améliorer pour permettre de voir la nuit, de façon intentionnelle cette fois” souligne-t-il. “La compréhension de ce mécanisme pourrait permettre, à terme, de neutraliser cet effet secondaire chez les patients traités par photothérapie dynamique, et ouvre des perspectives intéressantes pour développer des traitements alternatifs pour la cécité ou l’hypersensibilité lumineuse”, commente Antonio Monari.

Michel Cymes se montre aussi optimiste : "je pense aux personnes aveugles ou malvoyantes. Elles sont, d’une certaine manière, plongées dans la nuit. Et on peut imaginer que cette découverte peut servir de point de départ pour progresser sur la voie d’un médicament qui leur permettrait de retrouver la vue ou un semblant de vue. Ce n’est bien sûr que pure hypothèse, mais on a le droit d’y penser et d’en rêver", conclut-t-il dans sa chronique.

Publicité
Publicité

Découvrez Medisite.fr

image beaconimage beaconimage beacon