Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les distributeurs de billets disparaissent

À Bessenay (Rhône), une commune de 2 500 habitants n'a plus de distributeur de billets depuis le mois d'octobre dernier. En dépit d'une pétition qui a récolté 1 500 signatures pour son maintien, la banque l'a fermé et les commerçants sont inquiets. Ils ont peur que les habitants aillent faire leurs courses ailleurs. C'est le même souci à Saint-Anthème dans le Puy-de-Dôme pour les 2 000 habitants et la vingtaine de commerçants encore en activité. Le distributeur le plus proche est en effet à une vingtaine de kilomètres. "Les gens qui n'ont pas de véhicule ou qui sont plus handicapés doivent s'organiser", explique un riverain. Les zones rurales principales concernées Pour les commerçants, le constat est amer, les clients sont obligés d'aller dans les villages voisins. Mais le maire, Jean-Calude Gagnaire, n'abandonne pas et a démarché de nombreuses banques pour installer un nouveau distributeur, malheureusement sans succès. "Le coût d'un retrait qui est générateur d'argent est en train de diminuer donc ils estiment que l'opération ne sera pas rentable", raconte-t-il. En 2017, plus d'un millier de distributeurs ont été fermés en France. Les zones rurales sont les premières concernées.
image beaconimage beaconimage beacon