Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

[Vidéo] La Mostra de Venise 2020: cinéma, courage et changement

logo de RFI RFI 18/09/2020 Siegfried Forster
Un bilan très inattendu pour la Mostra de Venise 2020, le plus ancien festival de cinéma du monde. © Siegfried Forster / RFI Un bilan très inattendu pour la Mostra de Venise 2020, le plus ancien festival de cinéma du monde.

Premier grand festival de cinéma à recevoir du public dans les salles depuis le début de la pandémie de coronavirus, la Mostra de Venise a donné de l’espoir à toute une profession. Épicentre de nouvelles valeurs, elle a récompensé beaucoup de réalisatrices et ouvert de nouveaux horizons.

La Mostra 2020 restera dans les annales comme le festival de cinéma qui aura donné un signal très fort pour le cinéma pendant la crise du coronavirus. 

Cette Mostra 2020 largement présidée par des femmes, servira de référence par rapport à l’organisation d’un festival à l’ère de Covid-19, à la présence et à la récompense de cinéastes femmes. Et tout cela sans aucun compromis concernant la qualité des films présentés. Personne ne s’étonnera si le Lion d’or Nomadland de la jeune Sino-Américaine Chloé Zhao, 38 ans, sera également récompensé aux Oscars. 

Aucun cas de Covid-19 a été déclaré pendant le festival, grâce à une organisation parfaite et des mesures sanitaires strictes. Et le courage d’organiser la Mostra a été salué par des cinéastes du monde entier.   

Venise s’est avéré comme l’épicentre de nouvelles valeurs dans le cinéma. Pour la première fois, les directeurs des huit plus grands festivals de cinéma d’Europe ont appelé à plus de solidarité et moins de concurrence. 

La Mostra 2020 est finie, le changement continue.

Publicité
Publicité

Plus d'info : RFI

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon