Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Inde: au moins 15 morts, une vingtaine de personnes piégées dans les décombres

logo de AFPAFP 21/09/2020 AFP
Des équipes de secours transportent un survivant après l'effondrement d'un immeuble à Bhiwandi, le 21 septembre 2020 en Inde © - Des équipes de secours transportent un survivant après l'effondrement d'un immeuble à Bhiwandi, le 21 septembre 2020 en Inde

Au moins 15 personnes ont péri et jusqu'à 25 autres pourraient être coincées sous les décombres d'un immeuble résidentiel de trois étages qui s'est effondré lundi, avant l'aube, dans l'ouest de l'Inde, ont annoncé les autorités.

Des équipes de secours recherchent des survivants après l'effondrement d'un immeuble à Bhiwandi, le 21 septembre 2020 en Inde © - Des équipes de secours recherchent des survivants après l'effondrement d'un immeuble à Bhiwandi, le 21 septembre 2020 en Inde

L'accident est survenu vers 03H40 (22H10 GMT dimanche) à Bhiwandi, ville voisine de la capitale financière du pays, Bombay.

Un responsable de la Force nationale de réponse aux catastrophes (NDRF) a indiqué à la presse que les auveteurs avaient retrouvé 15 corps dans les décombres.

Des secouristes de la NRDF ont déjà pu extraire vivants des décombres 20 personnes dont deux garçons âgés de quatre et sept ans, sous les applaudissements des voisins.

Le directeur général de la NDRF, Satya Narayan Pradhan, a indiqué dans un tweet que des équipes spécialisées assistées de chiens étaient toujours à la recherche de "20 à 25 personnes présumées coincées" dans les décombres.

Plus d'une quarantaine de sauveteurs sont toujours à la recherche de survivants sur le site du bâtiment effondré, selon un responsable de la municipalité de Thane qui chapeaute Bhiwandi.

Des images diffusées sur le compte Twitter officiel de la NDRF montraient des secouristes passant au peigne fin les débris de ciment et de briques avec des câbles électriques qui pendaient au-dessus de leurs têtes.

On ignore la cause de l'accident, mais les effondrements de bâtiments sont relativement courants en Inde entre juin et septembre, pendant la saison de la mousson, les précipitations intenses fragilisant parfois les structures.

vm-amu/stu/jac/lch/mc/avz

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon