Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

«Gilets jaunes»: Estrosi demande l'interdiction d'un rassemblement à Nice

logo de 20 Minutes 20 Minutes 20/03/2019 20 Minutes avec AFP

Le maire de Nice dit s’être entretenu mardi soir avec le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur

Christian Estrosi au carnaval de Nice, le 16 février 2019. © Frederic DIDES/SIPA/SIPA Christian Estrosi au carnaval de Nice, le 16 février 2019.

« Après le chaos de Paris », le maire LR de Nice, Christian Estrosi, a demandé mardi au gouvernement d’interdire un rassemblement annoncé par des « gilets jaunes » dans sa ville samedi et dimanche, dans le cadre d’un « appel national ».

« Suite à l’appel national à manifester à Nice lancé aujourd’hui sur les réseaux sociaux et après le chaos de Paris, je demande au Premier ministre et au ministre de l’Intérieur d’interdire tout rassemblement à Nice », annoncé le maire de Nice, sur Twitter, en illustrant son tweet avec l’appel à manifester lancé par des « Gilets jaunes ». Cet appel à manifester samedi et dimanche explique que « désormais la solidarité la plus nécessaire est celle de l’ensemble des habitants de la terre ».

Sa demande « va être examinée »

Dans un communiqué aux médias, le maire de Nice précise s’être entretenu mardi soir avec le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur. Il affirme que sa demande « va être examinée ».

Lundi, Edouard Philippe avait annoncé l’interdiction de manifester « chaque fois qu’il le faudra », dans les quartiers « les plus touchés », « dès lors que nous aurons connaissance d’éléments "ultras" et de leur volonté de casser », en faisant référence aux Champs-Elysées à Paris ou aux places du Capitole à Toulouse et Pey-Berland à Bordeaux. Pour le 19e épisode du mouvement des « Gilets jaunes », samedi, plusieurs « appels nationaux » ont été lancés, à Nice donc, mais aussi à Toulouse ou Montpellier.



AUSSI SUR MSN : Christian Estrosi revient sur ses critiques à l'encontre de Marlène Schiappa

Relire la vidéo

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus de 20 Minutes

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon