Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Acte 7 des "gilets jaunes": "Le gouvernement nous ment donc on va continuer à se mobiliser"

logo de RMC RMC 29/12/2018 Alfred Aurenche (avec C.P.)
Relire la vidéo

Une nouvelle journée d'action des "gilets jaunes" est prévue ce samedi 29 décembre partout en France. Mais l’incertitude persiste quant au niveau de mobilisation.

Un "acte 7" avec comme les semaines précédentes des manifestations prévues dans les grandes villes, comme à Nantes, Lyon, Bordeaux, Toulouse ou encore Marseille.

A Paris, des "gilets jaunes" ont appelé sur les réseaux sociaux à se rassembler sur les Champs-Elysées, mais difficile de connaître les points précis de rassemblement. Le weekend dernier, les "gilets jaunes" avaient organisé une manifestation à Versailles, un leurre pour éloigner les forces de l'ordre de la capitale, avait après reconnu certains manifestants après.

"On attend beaucoup de monde sur les territoires français"

Ce samedi à Paris, un mois et demi après le début du mouvement, Benjamin Cauchy, un des porte-paroles du mouvement s'attend encore à une journée très suivie. Il ne veut pas entendre parler d’essoufflement.

"On attend beaucoup de monde sur les territoires français. Pas simplement à Paris mais sur les territoires oubliés de la République. Je pense aux petites communes et notamment le département de l’Aine dans lequel je serai. L’intervention du président de la République a montré une fois de plus que le gouvernement nous ment. Il n’y aura pas d’augmentation du SMIC, ce n’est pas une augmentation du SMIC, c’est une prime d’activité. Il n’y aura pas de suppression de hausse de la CSG pour tous les retraités. Et la réindexation des retraites n’est toujours pas au menu des rendez-vous. Donc clairement, on va continuer à se mobiliser".

Acte 7 des "gilets jaunes": "Le gouvernement nous ment donc on va continuer à se mobiliser" © RMC Acte 7 des "gilets jaunes": "Le gouvernement nous ment donc on va continuer à se mobiliser"

"Le gouvernement ne nous entend pas"

Même discours pour Côme Dunis, "gilet jaune" à Montargis. Il n'a pas peur de faire la mobilisation de trop ce samedi.

"Le gouvernement ne nous entend pas. Le gouvernement ne nous répond pas donc non, ce ne sera pas le samedi de trop. Ça continuera. Vous verrez, en janvier, on sera encore plus nombreux. Huit, neuf, dix ou onze, jusqu’à temps qu’on arrive à des réponses concrètes. On a créé la coordination nationale le 20 décembre et on appelle tous les gilets jaunes, toutes les personnes qui se reconnaissent dans le mouvement des gilets jaunes à nous rejoindre. Après, on discutera ensemble si on doit constituer une liste pour les européennes, les actions à mener pour se faire entendre auprès du gouvernement".

La semaine dernière, selon le ministère de l'Intérieur, 38.000 "gilets jaunes" s'étaient réunis partout en France, contre 66.000 la semaine précédente.

Mais malgré les démantèlements de nombreux campements ces derniers jours et la baisse de mobilisation lors des dernières manifestations, un "acte 8" est déjà prévu le soir du réveillon sur les Champs-Elysées, et un "acte 9" le 12 janvier dans le quartier d'affaire de la Défense.

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon