Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais explique avoir giflé la fillette, ce qui aurait provoqué sa mort

logo de Franceinfo Franceinfo 06/04/2018 Franceinfo
© Fournis par Francetv info

Le principal suspect dans l'enquête sur la mort de Maëlys, a reconnu avoir giflé la fillette lors de son audition, a appris franceinfo vendredi.

Nordahl Lelandais a reconnu avoir giflé la petite Maëlys, et c'est ce coup qui, selon lui, a entraîné la mort de la fillette, a appris vendredi 6 avril le service police-justice de franceinfo, confirmant une information de BFMTV.

L'ancien militaire de 35 ans a expliqué, lors de son audition du 19 mars, avoir voulu montrer ses chiens à la fillette. Dans la voiture, l'enfant s'est mise à s'agiter, à crier, et c'est dans ce contexte qu'il lui a mis une gifle, selon lui. Il s'agit de sa version des faits et les investigations se poursuivent.

Lors de son audition du 19 mars, l'ancien militaire a expliqué avoir voulu montrer ses chiens à la fillette, dans la nuit du 26 au 27 août 2017, alors que tous les deux étaient présents à un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère). Dans la voiture, l'enfant s'est mise à s'agiter, à crier, et c'est dans ce contexte qu'il lui a mis une gifle qui l'a tuée. Il s'agit de sa version des faits et les investigations se poursuivent.

Deux mises en examen pour meurtre

Le 14 février, Nordahl Lelandais avait avoué avoir tué l'enfant "involontairement", sans donner plus de précisions à l'époque. Il avait guidé les enquêteurs jusqu'au corps de la fillette.

Le 29 mars, Nordahl Lelandais a également avoué avoir tué le caporal Arthur Noyer, évoquantune "bagarre" qui aurait entraîné une chute mortelle, selon un communiqué du parquet de Chambéry publié vendredi.

Nordahl Lelandais a été mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de Maëlys, et pour l'assassinat d'Arthur Noyer.

AUSSI SUR MSN:  Nordahl Lelandais donne des explications sur la mort d'Arthur Noyer



Chaque semaine, ne manquez pas le meilleur de l'info!


Publicité
Publicité

PLUS D’INFO : FRANCEINFO

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon