Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Conditions de travail chez Lidl : les syndicats toujours inquiets

logo de Le ParisienLe Parisien 26/11/2018 D.D.
Le Parisien: Les responsables syndicaux de Lidl France estiment que les conditions de travail des salariés ne se sont pas améliorées, que le climat social s’est même dégradé. © LP/Olivier Boitet Les responsables syndicaux de Lidl France estiment que les conditions de travail des salariés ne se sont pas améliorées, que le climat social s’est même dégradé.

Condamné par la justice en 2018 pour «faute inexcusable» après le suicide d’un employé, Lidl France assure que depuis, des travaux ont permis d’améliorer les conditions de travail.

Cadences infernales, harcèlement moral, salariés déshumanisés… L’an dernier, un reportage signé « Cash Investigation » sur France 2 levait le voile sur d’incroyables méthodes de management chez Lidl, évoquant notamment le suicide en 2015 d’un de ses salariés sur son lieu de travail, l’entrepôt du Rousset (Bouches-du-Rhône).

Après trois années de procédures, la responsabilité de l’entreprise a été reconnue en juillet dernier. Condamnée pour « faute inexcusable », Lidl France a-t-elle fait évoluer ses pratiques ? Pour Friedrich Fuchs, le président du groupe, les travaux menés « depuis deux ans avec nos partenaires sociaux ont permis d’améliorer les conditions de travail, comparables à celles des autres distributeurs, avec un turn-over moyen de 23 % », explique-t-il.

Contactés, plusieurs responsables syndicaux s’insurgent : « C’est de la poudre aux yeux, le climat social est plus dégradé qu’avant, le harcèlement fait partie du management et le turn-over moyen s’élève cette année à plus de 30 %, dénonce l’un d’eux, sous couvert d’anonymat par crainte de représailles. Chaque semaine, on reçoit des appels de salariés à bout, parfois en pleurs, à cause des cadences de travail et du dispositif de « challenges » mettant en compétition chaque direction régionale ».

AUSSI SUR MSN : Essonne : une femme handicapée refoulée d'un magasin

 

Relire la vidéo

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: Le Parisien

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon